Inde du sud 2003

01 novembre 2007

Video 1

Posté par autour2mfp à 03:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Introduction

                      

Kathakali_le_d_mon

 

 

Du lundi 3 mars au vendredi 28 mars 2003

 

 C’est mon deuxième voyage en solitaire en Inde

 Le premier c’était en août / Septembre 2001 Delhi, l’’Uttar Pradesh , le Madhya Pradesh, le Rajasthan puis le Ladakh « http//www.autour2marcocanalblog.com «

J’ai pris un billet d’avion aller Paris /Madras (maintenant on dit Chennai) et retour  Bombay /Paris (Mumbai) sur la compagnie Gulf air, une escale à Bahrein (golfe Arabo Persique)

 Avant de partir, j’ai bien essayé d’imaginer dans ma tête un itinéraire probable, en fait il y en a plusieurs, mais comme d’habitude dans ce genre de voyage, mis à part la ville d’arrivée et celle du retour, je prendrai la décision finale une fois sur place.

 Je n’ai pas prévu de réservation d’hôtel à Madras, cette fois (expérience oblige) j’arriverai le matin aux aurores et j’aurai donc toute la journée pour trouver une chambre d’hôtel.

 

 J’emporte avec moi :

 ·         les guides traditionnels : Le Routard, et mon gros Lonely planet (déjà utilisé en Inde du nord) 1280 page - près d’1 kg tout de même !

 ·         un Camescope (Samsung) acheté 3 jours seulement avant mon départ, c’est un challenge supplémentaire, je devrai apprendre à m’en servir là bas en Inde ! donc, en plus des photos (appareils jetables) et du carnet de route, ça fait 3 manières différentes de décrire mes impressions, sans compter avec les e-mails dans lesquels je raconte les péripéties du voyage (c’est lourd à gerer)

 

 Ce camescope c’est aussi une gestion particulière pour quelqu’un qui voyage tout seul !! je dois déjà faire attention à tout, j’aurai donc ça en plus, ça peut changer aussi mes rapports avec les gens (c’est à voir….)

 

 ·         Ma boussole porte clefs (objet indispensable)

 

 ·         Enfin, un bouquin « le monde de Sophie » de Jostein Gaarder c’est le seul objet qui ne me sert à rien dans ce voyage, enfin du point de vue strictement pratique, (il permet par moment de me sortir l’esprit du voyage et des guides).

 ·         Un gros sac à dos environ 16 / 17 kg 

 

  ·         un sac à dos « de ville » celui qui ne me quitte jamais 4 / 5 kg (l’essentiel l’indispensable, l’irremplaçable, c’est ma vie quoi !)

 

   ·         Vaccins, identiques à ceux de l’Inde du nord : Polio / tétanos, Hépatites A et B typhoïde et le traitement anti paludéen (savarine).

 

·         Pour compléter la phamacopée, un antidiar (super important dans ce type de contrées) plus 3 ou 4 petits trucs pour parer les coups durs du genre

 

·         brûlures (ça m’est arrivée lors de mon premier voyage en inde je me suis fait griller un mollet avec un pot d’échappemnt en descendant d’une moto avec mes sacs sur le dos)

 

·         Pb de dents, de gencives (on est tout idiots devant ce genre de pb à mille lieues d’un vrai cabinet dentaire)

 

   Le visa : le consulat de l’Inde à Paris est toujours bourré à craquer, c’est folklo, on est déjà dans les conditions du voyage.  

Autre chose importante

  

Le contexte international :

 

Au moment où je pars en Inde la guerre en Irak est imminente, on pouvait même sérieusement penser qu’elle débute avant mon départ, sans les réticences de l’ONU et notamment françaises. On ne sait jamais l’effet que cela peut faire dans un pays comme l’Inde qui possède une importante minorité musulmane, qui a une tradition tiers mondiste, (pendant la guerre froide on disait « non alignée »).

 

C'est-à-dire une méfiance naturelle envers les relents de néo colonialisme. Je suis abonné aux contextes hors norme, lors de mon premier voyage en 2001, j’étais au Ladakh lors de l’attentat contre les tours du World Trade Center. 

Posté par autour2mfp à 20:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Carte de l'Inde

 image001

 

Posté par autour2mfp à 20:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

De Paris à Madras (3 au 5 mars)

 Lundi 3 mars : Roissy 

 

On s’est quitté Françoise, Lucie et moi juste avant la passerelle qui mène à l’embarquement. Peu de monde pour ce vol, c’est très, très cool.

Des téléviseurs individuels, nous indiquent le trajet : Grèce ; Turquie ; Syrie ; bord de l’Irak, Arabie Saoudite et Bahreïn.

29998 miles soit 4826 Km - durée du trajet 5h45  -

Airbus 330 de la compagnie Gulf Air.

On vous sert sur Gulf Air, pour commencer un … whisky coca !,

Petites télé individuelles, programmes audio, vidéo, changement de programme digital… au choix : le dernier James BOND avec Halle BERRY ; Harry POTTER ; le dernier Robert de NIRO ; un film Indien (On partage le monde occidental et le monde oriental) enfin on suit à la trace, le trajet emprunté par l’avion sur le globe terrestre.

On contourne par le sud la « neutral zone » c’est la zone tampon entre l’Irak et l’Arabie Saoudite (ça sent la poudre)

A 19h30 heure locale (17 h 30 heure de Paris) Escale à Bahreïn pendant presque 4 heures.

Ici tout est luxueux, les boutiques, la déco. Les émirs qui se baladent avec leur keffieh rouge et leurs tuniques blanches, les femmes sont en noir total, y compris le voile.

Premier problème : j’ai sorti le caméscope à Bahreïn pour voir, pour m’habituer, et voilà, ça ne démarre pas ! je n’ai pas la notice sur moi, elle est dans le grand sac dans la soute à bagages, « et bien c’est parfait tout ça ! ».

J’utiliserai l’assistance Lucie et Karine par e-mail si la notice n’explique rien !!

 

Vers 05 h 30 du matin l’avion atterri à Chennaï / Madras.

2250 miles (3700 Km) entre Bahrein et Madras

Soit environ 8500 Km en tout.

4h30 de décalage horaire en hiver (il était de 3h 30 en été lors de mon dernier voyage en Inde).

 

Mardi 4 mars

 

Donc arrivée à Madras  il est presque 06 h 00 du matin il fait déjà 24°, la navette de l’aéroport, puis la douane, grosse file d’attente, les papiers à remplir sont impressionnants (ça se rédige dans la file d’attente, debout, assis, sur un mur, dans le dos de quelqu’un) si bien qu’arrivé devant mon fonctionnaire je n’ai pas complètement fini de répéter pour la nième fois, name ; date of issue etc., etc.…

Enfin c’est bon je l’ai le tampon !

je vais direct au change pour obtenir des roupies. je fais un premier rangement des sacs à dos, je mets à proximité dans le petit sac à dos tout ce qui est absolument essentiel, dans le grand sac à dos je laisse tout ce qui est remplaçable, je me change aussi, vue la température qu’il fait dès 6 h 00 du matin il va faire très chaud dans la journée c’est sûr !

L’avantage d’arriver à l’aube, c’est que je ne suis pas pressé, toutes ces opérations je les effectue ici même dans l’aéroport, pour l’hôtel je verrai plus tard,

Après ça, commence le marchandage avec les taxis, je prends à 6 $ (même moins 250 Rs (two fifty comme ils disent).

C’est plus fort qu ‘eux, j’ai décidé aller voir le Pandian Hôtel, et bien tout en conduisant il manipule ses petites cartes de visite, me les montre, il s’agit d’hôtels où il veut m’emmener (il a son pourcentage dans la manip. of couse).

Allez te fatigues pas, je suis au parfum, alors ce sera le ..... Pandian hôtel c’est tout !!!

La chambre breakfast compris c’est 14 $ douche avec un cyber juste en bas.

Alors justement le Cyber, tiens un premier message, c’est un e-mail des filles.

Date: 

Mon, 3 Mar 2003 12:07:28 +0100 (CET) 

De: 

"Portelance Marco" <madras2bombay@yahoo.fr> 

Objet: 

saluuuuuuuut 

À: 

madras2bombay@yahoo.fr 

 Un petit mail pour toi à lire quand tu te connecteras...

alors alors ? ce petit voyage aérien...pépère? avec déjà des amis en turban?

enjoy your life, là tu as le temps, un mois, c'est sans soucis...ah attention au petit bijou! (la petite caméra).

Allez, on te laisse arriver mais on veut quand même la température, pas celle de yahoo celle en direct live...

bizooooooooooooox de nous 2 : à bientôt virtuellement...

Take care

Lucy & Framboiz

       

Premier repérage du quartier de l’hôtel, balade dans les environs à pied malgré les sollicitations de 50 000 rickshaws !!

Je tombe sur la belle gare d’Egmore (enfin la façade est belle) à l’intérieur c’est une autre histoire, elle se situe à environ 20 min à pied de mon hôtel.

J’assiste au départ d’un trains avec ses wagons/ fourgons, des gens assis par terre, des bizarreries indiennes etc.

J’apprends au guichet qu’il n’y a pas de train pour Pondichéry ici ni ailleurs à Madras, ce sera donc le bus ?.

Je suis en négociation avec un taxi mon idée est de visiter 2 ou 3 temples importants à Kanchipuram dans un premier temps, puis de me rendre dans la foulée à Mahäbalipuram (ou Mamalipuram) ville où il (le taxi) me laissera.

 

·         Les temples de Mamalipuram sont situés sur le rivage sur le golfe du Bengale, les voir le soir est un spectacle paraît il ?

·         De plus c’est sur la route de Pondichéry.

 

C’est un peu cher certes, 27 $ (180 fr), mais ça va me faire gagner beaucoup de temps.

 

Vers 20 h 00 je prends un rickshaw j’ai dégotté dans un de mes guides, un restaurant chinois au sud de la ville. C’est un vrai petit plaisir, pas spicy du tout ! une soupe chicken, very good, du riz cantonnais avec des légumes légers plus morceaux de poulet = un rêve (6 $). Mais un régal pour mon seul repas de la journée excepté le petit déje. Au retour re-rickshaw, je lui ai demandé de passer par Marina Beach, l’énorme plage de Madras sur le golfe du Bengale.

 

Premières impressions : c’est toujours aussi déroutant au premier abord, les rues sont plutôt crades, ça grouille de partout, ça vous hèle sans cesse, mais doucement je m’adapte, je reprends mes marques, comme il y a un an et demi. L’accent des indiens d’ici, alors là, j’ai du mal. C’est à couper au couteau. Mais moi aussi, il faut que je retrouve mes automatismes en anglais.

 

Mon rickshaw à Madras s’appelle Kathir.

De retour à mon hôtel, je passe au cyber café il faut régler ce problème de caméscope.

Je tape donc mon premier e mail d’Inde : (adressé Lucie et Françoise)

J’utilise une boîte aux lettres Yahoo.

PS : j’ai toujours un mal fou avec les accents français sur ces clavier anglo-saxons,

·        alors indulgence !

   

Date: 

Tue, 4 Mar 2003 04:23:03 +0100 (CET) 

De: 

"Portelance Marco" <madras2bombay@yahoo.fr> 

Objet: 

coucou les filles

À:   

madras2bombay@yahoo.fr   

 

il fait chaud, 25 C env. le voyage s est bien deroule, me suis un peu emmerde a Bahrain 4 heures, malgre les tuniques blanches et keffie rouge des bahrein(ois). Je suis arrive au port (Madras) vers 5h50 (heure locale) pour ma montre ca fait 1h20 du mat. et oui en hiver cest 4 h 30 de decalage horaire. A l heure ou j ecris il est 4 h00 du nat pour moi  et 8 h 30 pour l Inde hugh ( putain ou il sont ces foutus accents a la noix sur ce clavier qwerty). Apres les formalites, en Inde c est pas rien, plus le change, j ai pris un taxi direstion l hotel Pandian ( voir les photos sur documents de l Inde sur C:/). 22 dollars avec petit dej et Air Conditionned sans la vue sympa ou 14 dollars avec petit dej et avec vue alors y a pas photo. Petit dej que j ai englouti par ailleurs, pas leger, leger surtout qu on a pas specialememt creve de faim avec Gulf Air. On a survole la Grece, le sud de la Turquie, chypre, la Syrie, et hop une descendre un peu au Sud pour eviter ce qu ils appellent la neutral zone.

je verifie que tout marche bien sur ce mail et je continue sur un suivant

bisous marco

Date: 

Tue, 4 Mar 2003 04:38:42 +0100 (CET) 

De: 

"Portelance Marco" <madras2bombay@yahoo.fr 

Objet: 

la suite (mail numero 2) 

À: madras2bombay@yahoo.fr 

 

Alors si j ai un pb car a Bahrein j ai sorti le camescope mais je n ai  pas pu sortir qqchose. Des photos oui comme on avait fait a Montrouge mais de film que nenni, j ai du oublier une manip, je suis bien en mode camera mais lorsque j appuie sur le bouton rouge il n y a pas ecrit REC sur l ecran, je verifie bien sur le mode player si ca enregistre mais non il me dit qu il n y a pas d images stokees les batteries sont bonnes, il faut preciser que la doc etait dans la soute avec le grand sac a dos, je vais regarder cela de plus pres dans ma chambre, sinon il fonctionne apparemment bien, la suite au prochain numero. L hotel possede des ordi avec internet 1 dollar pour 1 heure (ca va).

ils sont toujours aussi dingues, je demandais au taxi pourquoi les auto. ne s arretent pas au feu rouge, il dit c est de bonne heure et la police n est pas encore au boulot

gros bisous et a plus pour de nouvelles chroniques indiennes

marco

quelques temps plus tard : réponse de Lucie

   

Date:

Tue, 4 Mar 2003 09:53:12 +0100 (CET) 

De:

Portelance Marco" <madras2bombay@yahoo.fr> 

Objet: 

Re: la suite (mail numero 2) 

À:  

"Portelance Marco" <madras2bombay@yahoo.fr> 

 

ok alors j'ai peut-être une idée pour la camé: je pense kon a dû mettre la camé en mode photo, ce st les dernières manip kon a fait avec (de prendre des photos), dc il  me semble ke c sur le cote de la caméra, il y a un bouton ke tu mets en mode photo lorsque tu veux faire des photos, et tu dois le délocker lorsque tu veux revenir en mode caméra-film. Je ne veux pas dire de conneries mais g l'impression ke ce bouton ressemble un peu aux boutons "hold" kon peut trouver sur plein d'autres appareils. dc sur le côté de la camé (pas celui ou il y a l'écran LCD,  mais l'autre).

dis moi si c'est ça. sinon...il va falloir te taper la notice...;-)

alors dc t'as pris ta petite chambre, c cool, on s'est bien marrées pr les feux rouges...ils st deglinguos remark c cool t'es direct ds l'ambiance, ça doit être une drôle de sensation de te retrouver là en plein mois de mars...

j'ai vu ke tu ns avais ecrit à 9.45 du mat, dc g appelé la mère, on a lu ensemble, je vais appeler la smala ds la foulée, je sais ke la gd mère est une lève tôt. Papy et Chantal seront au courant , t'inkièèèèèèèèèt

maman va t'écrire du boulot

on a garé la voiture ds l'avenue verdier, pr les tickets c'est op.

on ira au garage bientôt et je dois changer une couleur de l'imprimante, fais gaffe , c'est l'émancipation des filles, tu ne vas plus être indispensable....je dék' (onne)

aller, on a hâte d'en savoir plus....a tte

bizooooooooooooox

PS: pour les accents, sur les claviers en qwerty

 

Et de Françoise aussi

   

Date: 

Tue, 4 Mar 2003 10:23:39 +0100 (CET) 

De:

"Portelance Marco" <madras2bombay@yahoo.fr> 

Objet:

2ème message : la mère 

À:   

madras2bombay@yahoo.fr   

 

Il y en a qui prennent des vacances, d'autre sont au travail ! c'est mon cas. J'ai eu des nouvelles par Lucie et j'en suis ravie. La température 25° me paraît très correcte et supportable pour toi. Espérons que cela continue dans cette ambiance pas trop suffocante... Pour nous, c'est gris et légèrement pluvieux, normal pour un mois de mars... Notre petit couple de femmes fonctionne bien pour le moment.... En ce qui me concerne, mon budget quotidien se voit sérieusement amputer par le remplacement d'une vilaine dent cassée par une superbe couronne à 700 €... Youpi ! vive les soins dentaires. j'aurai dû aller me faire soigner en Inde, ça doit être moins cher et moins sophistiqué !!!!. Nous pensons beaucoup à toi.... Sois prudent et prends ton temps....

Je te fais de gros gros bisous. A de prochaines nouvelles ! Toujours aussi génial Internet.... Boub....

ouf !! ça marche.

   

Date:

Tue, 4 Mar 2003 11:45:57 +0100 (CET) 

De: 

"Portelance Marco" <madras2bombay@yahoo.fr

Objet:

e-mail numero 3 pour la journee du 4/03 

À: 

madras2bombay@yahoo.fr  

 

Deja une bonne nouvelle les echanges d e-mail ca marche bien, et a ce train la il faudra creer une autre boite Yahoo avant la fin du voyage (a pres tout pourquoi pas ?).

Pour le camesco j ai eu la meme idee ! vu que bizarrement je n arrivais qu a faire des photos et que justement c etait la derniere ope realisee dimanche soir ! j ai regarde en long en large la doc, mais pas d indication particuliere sur le sujet !

petite sieste en milieu d apres midi mais visite du quartier tout de meme, de la gare d Egmore ou il m ont dit au guichet et contrairement aux guides, pas de train d ici pour Pondicherry (donc ca sera le bus) ah ! il faut toujours verifier !

ca y est et cest en direct EN DIRECT on est une bande de jeunes ici au Cyber 10 people en tout et 1 gringo ... moi, j ai sorti le camescope j ai mis le bouton easy et la c est le drame .... quand j appuie il y a marque.........REC avec le point rouge et le compteur defile ouf ... du coup j ai filme la salle et moi avec ! ce seront les premieres images de l Inde

le chargememt s est fait rapidos et sans adaptateur dans ma room et oui je bosse meme en faisant la sieste. je pense faire la tournee des temples apres demain avec un taxi 27 dollars c est pas donne mais il va me faire gagner beaucoup de temps 100 km pour Kanchipuram et 70 km pour Mamalipuram ou je resterai c est sur la route de Pondicherry pour filmer ca va etre plus cool. Demain je vais peut etre visiter les studios du cinema Tamoul (repute)

En voila des nouvelles hein !!!

pour votre debrouillardise bravo et je suis pas jalous

Gros bisous a tous et a toutes (tout est ope) Marco

   

Date: 

Tue, 4 Mar 2003 12:33:52 +0100 (CET) 

De:

"Portelance Marco" madras2bombay@yahoo.fr

Objet: 

reponse camé 04/03 

À:   

"Portelance Marco" <madras2bombay@yahoo.fr>   

 

tiens c'est marrant ça, juste avec le bouton EASY, bon mais check qd mem en mode vcr ke ça a bien enregistré...et t'as regardé pour le bouton dt je t'ai parlé? regarde qd mem bien tout le côté, avec et sans le bidule pour la prise en main de la camé.

si ça marche c cool alors! bon vraiment internet c super, y'a pas a dire...

pour la boite mail, on pourra of course en créer une autre , sauf si on supprime des messages, mais bon c'est vrai ke c sympa de garder les messages, parceke j'ai été récemment regarder si ma boite pour cuba existait encore , et elle est encore la avec ts les messages et c'est sympa de relire tout ça...

dc tu me diras qd on en créera une autre

J'ai re-regardé ton "programme" ce matin, et c'est vrai kil me fait bien envie la!

bon éclate toi, je filoche je vais encore être en retard a la fac ça ne changera jms!

PS; t'as vu hier on était le 03/03/03! pas mal..

 

Mercredi 5 mars :

 

Levé, environ 8 heures, ça démarre cool. Temps beau, comme d’habitude, ça va vite chercher les 30-32°.

Aujourd’hui, c’est la journée marathon des visites de Madras.

D’abord petit déj : café, lait, toasts, beurre, confiture.  Puis ça se complique.

Quelque chose qui ressemble à des beignets à l’huile, des nouilles aux oignons, des crêpes de je ne sais trop quoi .

C’est moi qui hèle un rickshaw, comme ça, ça change un peu. On fait un deal pour plusieurs visites. Ca va durer la matinée et un peu de l’après midi : 2 heures environ.

1)      le bazar au nord de la ville. C’est fermé aux ¾, alors rideau.

 

2)     Les studios du cinéma tamoul AVM ? Hollywood local. Mon rickshaw reconnaît la star incontestée de ce cinéma tamoul. Il est tapi dans son camion. Il attend son tour. A côté on tourne une série télé, genre amour, gloire, et beauté. Je passe sur deux autres sites où l’on tourne des films ! L’un d’eux est vraiment kitch. Une vedette qu’on pomponne, et qui téléphone entre les prises puis qui se déchaîne soudain dans une danse qui n’appartient qu’au cinéma indien, c’est pas du léger, pas du subtil, ça ressemble à n’importe quoi ! Il est accompagné d’une troupe de danseurs censés le mettre en valeur. Il est habillé d’un le foulard noué autour du front, d’un pantalon court, genre couches de bébé, mais couleur orange pétant, et d’une chemise hawai. On a fait une dizaine de prises. Il se déchaînait dès que la musique repartait, par 32° sans une trace de transpiration. Moi, sans bouger, je suis en eau. Ah, ces artistes….

 

 Allez, je change de boutique, d’ailleurs un assistant de fait signe, je n’ai pas le droit de filmer.

Ici tu peux converser avec la Marilyn MONROE ou le Francis Ford  COPPOLA tamoul, c’est cool. L’autre « major » ne laisse entrer personne, alors tchao..

 

3)     Direction Marina beach : rien n’indique particulièrement qu’on s’ approche de la mer. Pas de rue de la mer, pas de boutiques particulières. En  face de la mer, un grand collège, des monuments victoriens. Il y a une sorte de mausolée, c’est pour un grand acteur, me dit un des gardiens.

 

4)     Enfin la plage. Pas mal de marche dans le sable avant de l’atteindre, cette mer. On marche dans un couloir de boutiques en tous genres. Un indienne est perchée sur un monticule astucieux fait de sable. C’est presque design, mais un type, sans cesse, mouille cet édifice, car si le sable sèche, plus de monticule astucieux, et plus de grand-mère, non plus. Enfin la playa, du monde, mais pas plus que cela. Seul gringo, je crée un attroupement. On veut me vendre des coquillages. Allez, j’en prends un pour un dollar. Une petite vieille me mendie une pièce, OK., c’est elle aujourd’hui = 5 rs, elle est archi contente. Elle fait le signe «Namasté » et semble prier. Du coup je la filme, c’est OK. Maintenant quand je filme je commence à leur montrer les rushs au caméscope « le succès est garanti ». Je penettre dans la mer, jusqu’au genoux. Le pb c’est que je ne peux laisser mes affaires à personne. Je ramasse un peu de sable pour la collection de Lucie. Je retourne au Pandian hôtel. Repos environ 1h30, puis je fais de l’administratif.

 

·         je change 100 $ en travellers à l’hôtel.

·         confirme à l’agence interne à l’hôte le trajet de demain en voiture, je fais connaissance avec mon chauffeur

·         file au cyber café, Ok, 1 courrier de la maison + 1 autre du travail (ça a donc bien fonctionné, la boîte Yahoo) ça coûte ½ $ US (30 Rs) pour 1 heure. Je re-email.

   

À:

"Portelance Marco" <madras2bombay@yahoo.fr> 

De:

"Eric "

Date: 

Wed, 5 Mar 2003 09:49:04 +0100 

Objet: 

Réf._:_allo_ici_l_Inde_(madras_/_chennai)   

 

Salut à toi Marco et fais bien attention aux islamistes et aux américains.
Je t'envoie une petite blague de Vuillemin histoire que tu n'oublies pas l'humour français :


A + 

 

J'adresse un e-mail au travail

 

Pour :       eric, denis. jean-pierre. corine
cc :         
Objet :        allo ici l Inde (madras / chennai)

 

salut a toutes et a tous

d'abord un seul petit pb, mon royaume a celui qui trouvera ces P..... d'accents sur ce clavier qwerty !!

il fait plus de 30 C, l'Inde c'est toujours aussi deroutant mais deja au bout de 24 h je reprends mes marques, ici tout le monde interpelle tout le monde, c'est bouillonnant. Demain je vais quitter Madras, me faire 2 temples dans la region puis me diriger vers le sud (Pondicherry) and so on ...
vous pouvez ecrire dans ma boite de reception madras2bombay@yahoo.fr (pas de fichiers joints lourds, la boite fait 6 MO, bon il y a de quoi faire, mais...)
bon je sais que vous avez du boulot, et bien moi aussi figurez vous, (tiens, pour Denis j'ai un nouveau compagnon de voyage, il s'appelle Samsung).

bisous surtout a toutes et ciao a tous 

et on the road again ....Marco

 

·         Après tout ça je re-file à la gare d’Egmore filmer le départ d’un train, je n’aurai jamais autant de temps lorsque je devrai moi-même prendre un train alors allons-y !.

Hier sans caméscope j’avais vu des tas de gens circuler dans cette gare, alors pourquoi pas aujourd’hui. Je n’ai pas pris une seule photo, ça c’est l’effet caméscope.

En sortant j’ai filmé des gens, leur ai montré le résultat, l’effet est immédiat, sauf que j’ai eu énormément de mal à me dépêtrer d’un gamin qui me suivait partout, il voulait même me suivre à l’hôtel !! un type m’explique qu’il a perdu ses parents et puis voilà !

Un autre me raconte son histoire, c’est un Sri Lankais (Tamoul lui aussi) dit avoir été obligé lui et sa famille d’émigrer en Inde pour que sa fille ne tombe pas entre les mains des terroristes Tamouls (tigres) chaque familles doit donner un de ses membres à la cause terroriste (enrôlement préconisé, sinon forcé) sinon c’est la mort !

Il n’a pas de boulot ici, il pense en trouver à Madurai ? => d’où besoin d’un ou de plusieurs tickets de train, d’argent ! => les touristes qui traînent autour des gares sont souvent sollicités !

Dans ces 2 cas je n’ai bien sûr aucune garantie de la véracité des choses.

Qui peut le dire ?

   

Date:

Wed, 5 Mar 2003 14:11:33 +0100 (CET) 

De:

"Portelance Marco" <madras2bombay@yahoo.fr

Objet:

tout baigne

À: 

madras2bombay@yahoo.fr 

CC: 

c.portelance@wanadoo.fr, agnes, alice et kara 

 

Je confirme, le camescope fonctionne, je l'ai beaucoup sorti
aujourd'hui, je me familiarise avec l'engin, j'ai filme le depart d'un
train a la gare d'Egmore, surtout les gens, les saris, j'ai eu un franc
succes lorsque j'ai montre, aux gens que je filmais dans la rue, leur
tronche sur le came !! j'ai visite les studios du cinema tamoul (plus
kitch tu meurs !!) le tout par 32 C, puis je suis aller voir la mer "Marina
beach", mer chaude, je me suis trempe jusqu'au genoux ( la aussi c'est du kitch
alors = film). j'ai vu ce que je voulais voir ici a Madras, j'ai pas chome
aujourd'hui, donc demain 07h30 direction le sud, les temples et en
voiture SVP.
Pendant que j'ecrit on entend le muezzin declamer le coran,
tout a l'heure c'etait des cloches, on trouve tout ici !! la nuit tombe il
est 18 h 30 (14 h 00 a Paris)
J'ai reussi a envoyer un mail au boulot a plusieurs personnes, Eric
a repondu (ah !! internet )
Je ne sais pas si j'aurai aussi facilement acces a internet les
jours prochains ?

bisous marco et comme toujours... on the road again !

PS : pour ceux qui n'ont jamais utilise un clavier anglo saxon (les accents tu te les mets ou je pense !)

 

   

À: 

madras2bombay@yahoo.fr 

Objet: 

allo ici Nanterre 

De:

"Denis"

Date: 

Wed, 5 Mar 2003 14:33:47 +0100   

 

Salut Marco, ou plutôt Fellini devrais-je dire,

Pour les accents, désolé, mais de toute façon, on te comprend sans problème.

Alors ça y est, l'aventure a commencé. Tu t'habitues à la chaleur et au bruit ambiant. N'oublie pas qu'il faut tenir un mois.

Ici, tout va bien, même si le petit Eric ne fait pas encore ses nuits et qu'il est fatigué.

Je ne t'envoie pas copie du rapport journalier pour ne pas encombrer ta boîte, mais l'intention y est.

A plus et profite bien de ton voyage.


Denis

Posté par autour2mfp à 23:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Mamalipuram, Pondichery (5 au 9 mars)

 Date:

 

Wed, 5 Mar 2003 18:42:02 +0100 (CET)

De:

"Portelance Marco" |

Objet:

A Paris, c'est le printemps !

À:

madras2bombay@yahoo.fr

 

 Et oui, nous n'avons pas 32° mais 18° tout de même avec un beau soleil et des vendeurs de jonquilles au coin des rues ! C'est très agréable... De plus  Odette est venue nous déposer de délicieuses crêpes ! Ca te dit une petite crêpe au nutella, sucre, citron, et j'en passe, à la place d'un plat en sauce super épicé !...... On t'envoie tout cela par Federal Express si tu le désires ! Pour moi, un mercredi comme tant d'autres agrémenté d'une visite chez Marguerite en gardant toujours le top secret sur ton départ ! Nous sommes contentes que tu filmes sans difficulté. Nous pensons beaucoup à toi. Gros bisous des parisiennes.

 Mamie O est au taket , elle vit le voyage là!

 bibi, et.....and on the home again.....

 bye

 Hôtel, douche, rechargement de la batterie du caméscope.

 Vers 08 h 00 du soir je sors  => rickshaw => restau Kaaral Kudi comme hier soir, C’est un groupe de restaurants tous très différents, cette fois je choisis le restau de poissons, hum ! c’est couci-couça…. mais pas épicé, çà repose l’estomac. Même au restaurant je trouve du temps pour la rédaction de mon carnet de route.

   En route vers ce restau , en passant à côté de l’hôtel Sheraton j’ai vu une fiesta immense, un mariage du niveau Maharaja. J’ai stoppé net mon rickshaw. Je me suis inséré dans cette foule de saris de couleurs vives, de turbans, à l’entrée le marié monté sur un cheval, en habit de cérémonie, à l’intérieur une foule immense sérrée, au loin une estrade sur laquelle sont disposés des coussins, des gens sont déjà installés, sur le côté de cette salle de grandes tables dressées, des tas de plats différents, des serveurs, ambiance ! j’ai filmé, c’est quelque chose ! voir les images.

 

Retour à l’hôtel après le repas du soir. Douche, je finis la rédaction du carnet de bord. Tiens ! le cleaneur me rend visite, je me rends compte qu’il insiste lourdement => alors ! => c’est le pourliches qu’il attend, alors, pour avoir la paix ! Voilà ! that’s all folks.

 Demain ça sonne à 6h15. Départ 7h30 : stakhanoviste va…

 

 Jeudi 6 mars :

 

 Réveil à 6 h 15. Petit déjeuner. Le chauffeur est là !

 

Vers 07 h 00 on part. bien sûr la route est facile en taxi, il est sympa ce chauffeur mais la communication est compliquée, l’anglais des tamouls, je ne suis pas encore habitué ! un exemple ils disent : « inchet » et « outchet », ça veut dire : inside et outside. Ca vous dit l’ampleur des dégâts ? Bref je fais des efforts, ça ne m’aide pas à retrouver mes automatismes en anglais.

 70 Km pour environ deux heures de route.

 

Kanchapuram : deux ou trois temples dont un énorme (c’est comme dans un jeu vidéo). Ils ont tous ……………….. (pyramides sculptées, ornées, bas-reliefs). Ici on vénère la déesse Kali ou Durga (aux multiples bras) alors qu’ailleurs c’est une déesse sanguinaire. Le brahmane qui me fait visiter, il raconte bien, cependant il fait des commentaires un peu grossier sur les femmes ! Sa famille est la gardienne de ce temple, mais de père en fils, point barre. Pour les filles, il n’en est pas question (pour le temple, voir le film).

 

021_25

 Deuxième temple : un groupe de français avec guide, je profite un moment des explications, le guide fait une démonstration de danse ancienne, qui est représentée en sculpture sur les murs du temple, ces danses et ces postures paraissent si invraisemblables, je continue tout seul (petite discussion, échange d’impression avec ces touristes, ils sont arrivés de Madras et repartent de Cochin).

 

020_24

 

018_22

 Mamalipuram = “hotel Laksmi lodge” : 350 Rs, 7 $ US. Je prends deux nuits.

 

Les guides :

Lonely Planet conseillait cet hôtel : chambres aérées avec ventilateur. 

Repas indiens ou occidentaux servis en terrasse sous les étoiles

 Le Routard le déconseillait fortement : crade et un rien arnaqueur ?

 En fait il était très bien ce Laksmi lodge :  aéré, jardin,  des plantes partout, les gens de l’hôtel très sympa ! enfin c’est mon avis au moment où je suis passé !

 

 

015_19

 Un hôtel peut changer très vite de style certes, mais peut être aussi assistons nous à une guerre des guides ?

 Ces guides sont indispensables je le concède mais attention à une certaine forme de diktat du guide qui dit : ça c’est formaidable et ça c’est à jeter aux orties ! c’est pourquoi 2 guides valent mieux qu’un !

 Je visite la ville dans la foulée, deux à trois heures sous le cagnard, ça grimpe, ça descend, Olé ! Je vais voir la plage, c’est à trois cent mètres de l’hôtel.  Ce soir, plat de poissons, calamars, crevettes cuits, un poisson de quoi ? Enfin, c’est bon.

 Enfin après avoir mangé j’ai la chambre définitive, n° 33. Alors direct => la douche, il y en a besoin.

 Petit tour en ville. La nuit tombée, c’est comme un village. Pas mal de touristes, Mamalipuram est réputée (les guides nous rappellent que les Beatles eux même pendant leur périodes mystico – psychédélique sont passés ici ?).

 Je vais repérer la station de bus (2h30 de trajet pour Pondichéry).

 Un bus toutes les dix minutes. On paie dans le bus = 50 Rs.

 

C’est décidé je pars samedi matin.

 

 Vendredi 7 mars :

 

 Tiens ! 8h15. C’est la grasse matinée ?.

 

Je prends la douche, range un peu, c’est pour la bonne cause je filme la chambre et l’environnement. Un jour et demi, et déjà des connaissances.

 Ah oui, aujourd’hui je mets la tenue de bain (c’est bon pour le moral). Voir film. Je donne deux ou trois trucs  à  laver, la chemise à recoudre le bouton. Petit déj, je fais la traduction français / anglais puis anglais / français pour deux français d’un certain âge. Ca prouve que je m’adapte, les mots me viennent plus naturellement, je soigne mieux ma conversation, je m’habitue aussi à leur foutu accent !!

 Je pars vers la plage, accosté par 3 pêcheurs, je filme et montre le résultat, bingo !!

 Je contourne le temple qui se trouve face à la mer, puis retrouve une autre plage et là ….. j’y vais, je me baigne, immersion totale, tout tout tout youpi ! (mais l’œil sur mon sac)

 A la sortie un vendeur de noix de coco me propose d’en ouvrir une, why not ? c’est dur la vie de « routard » n’est-ce pas ?.

 Attention au soleil, j’ai le bronzage du terrassier, les bras, le cou.

 2 heures de l’après midi je rentre à l’hôtel, passe par un restau (plein de français) juste en face de mon hôtel.

 Ici c’est de la musique antillaise !, on change d’atmosphère.

 Tiens ! je ma rappelle tout à l’heure sur la « rue de la mer » c’était Manu Chao qu’on entendait, (on devrait l’entendre sur le film),

 Je déguste tranquillement un milk shake papaye et un expresso.

 Retour à la chambre, douche, puis repas, une heure ou 2 après … je re-pars en ville, tout d’abord j’assiste à une scène bizarre : plein, plein de femmes âgées sont assises sur le côté de la rue sous un chapiteau de fortune, c’est un peu comme au cinéma, que font-elles, qu’attendent-elles ? des fanions multicolores partout, ça ressemble à un meeting politique comme j’avais déjà vu en taxis à Kanchipuram !! des discours sur une sono qui sature. J’y vais je pose des questions à un type tout en blanc. Il me confirme, c’est un meeting politique avec donation à la clef. Ca explique le nombre et la patience des invités, elles sembles toutes âgées et de condition modeste.

 Bref, je filme la scène, mais je demande poliment comme chaque fois que je tourne.

 Je me retourne voir les temples mais tout seul cette fois..

 J’ai quand même dû écarter 4 ou 5 guides potentiels qui me proposaient leurs services, et ceci dans l’intérêt de la culture bien sûr !

 Je suis entouré de gamins 6, 7, 8, 9 ans… « Roupies, Bonbons » ou n’importe quoi ! tiens bonbons pourquoi pas !

 J’ai des « frisk » qui arrachent vraiment, on va voir, donc je sors ma boî-boîte, c’est une nuée de mains d’enfants, je filme la scène, c’est incroyable, je leur explique qu’en aspirant de l’air ils vont se retrouver au pôle nord.

 Mais quoique je leur donne même si c’était « dégueu » ils le prendraient.

 Ils sont tous habillés pareils (marque distinctive de leur école), oui ! l’uniforme est de rigueur dans les écoles en Inde.

 Je continue la visite des temples, tiens ! des singes font leur apparition !!

 

Ils est 5 heures du soir, je retourne à la plage, replonge dans la mer, je me quitte pas des yeux le sac à dos, dès que quelqu’un s’approche je sors de l’eau, puis une femme qui cherche à vendre son ballot d’artisanat local et que j’ai fini par appeler « what do you want » ou « how much do you want to pay » tellement elle insistait et répétait inlassablement cette phrase (ça la fait rire). Elle propose des tissus genre dessus de lit, elle s’installe près de mon coin de plage, ce qui implique que je ne peux plus me baigner, bon je quitte donc les lieux.

 Hôtel, douche puis quête d’un restaurant, mon choix s’arrête sur un restau sur la plage. Le sea shore restaurant (lonely planet), il propose du lobster (homard) et des gambas monstrueuses, ça va pour les gambas enfin une gambas 350 rs un vrai délice pour environ 7 $ US ou €  (45 fr) on appelle ça ici « Tiger prawns » !! Et là je fais la connaissance d’une allemande, Baerbel qui termine sont voyage dans une semaine à Madras c-à-d le trajet inverse du mien.

 Echange d’info (elle est scotchée par mes explication sur le Ladakh, elle trouve mon anglais formidable, eh bien elle est pas difficile, moi je sens que ça progresse vite mais je ne suis pas content du résultat !!

 On passe l’actualité en revue.

 11 h 30 tout ferme.

 Demain le réveil sonne à 06h30.

 A l’hôtel le personnel est accroché à la télé, il y a un match de cricket important (La World Cup) entre le Kenya et l’Inde alors là c’est du sérieux (le cricket est le sport national ici) !!

 J’ai eu le temps d’écrire un e-mail aujourd’ui

   

Date:

Fri, 7 Mar 2003 07:04:38 +0100 (CET)

De:

"Portelance Marco" |

Objet:

Ici Mallalapuram (Tamil Nadu)

À:  

madras2bombay@yahoo.fr  

 

 En ce qui concerne la bouffe, pour l'instant pas de probleme, c'est tres mangeable. Le petit dej et un repas le soir et ca suffit amplement ! beaucoup de marche, rues, temple, de soleil. j'ai deja file des fringues a laver, et a coudre (c'est pas cool tout ca ?) Ce matin grasse mat 08h30 du mat. la chambre est baba, un peu comme la petite ville de Malalapuram (les beatles sont passes ici dans les 60').

 Je commence a etre dans le "move" cote anglais j'ai meme traduit pour des francais au petit dej, j avais du mal a retrouver mes marques avec leur accent terrible = "inchet" ca veut dire "inside" "outchet" c'est outside and so on..., "the" = "T" tres pateux ! je maitrise pas mal "Samsung" je pense que vous allez rigoler

 demain je pars pour Pondicherry

 bisous a mamie (qu'elle dise le bonjours a Colette, je suis la trace des skis)

 bisous a vous 2 et ....on the road again Marco 

  

Samedi 8 mars

 

 06h30 la lavandière Rani cogne à la porte, c’est le levé.

 

Au restau de l’hôtel un type est couché par terre, ils ont dus rester longtemps devant la télé, ils sont contents l’Inde a gagné.

 Petit dèje traditionnel puis taxi jusqu'à la « bus station »  1 Km ½ environ. A l’hôtel on mepropose le trajet en taxi pour 17 $ et puis quoi encore ? c’est même pas 1 $ en bus….

 

 

014_18

 Le bus part à 08h45 il est bondé, pas une seule place assise 2 gringos dans le bus un Néo Z à côté du chauffeur et moi.

 Je laisse 2 fois ma place à des indiennes, ces places on les proposait au touriste, plutôt qu’à des femmes pourtant assises par terre dans l’étroit couloir du bus, alors j’ai droit au signe « namasté ».

 10 h 45  assis enfin depuis ½ heure le bus arrive donc à Pondichéry.

 Je prends un vélo rickshaw mon gros sac à dos, le petit et moi !! c’est dur pour lui !

 Direction le « Sri Aurobindo Park Guest House » (conseillé par Baerbel) ça dépend de l’Ashram (donc on est mystique ici ?)

 D’ailleurs il est interdit :

 ·         de fumer

 ·         de boire de l’alcool

 ·         de se droguer (ça on l’aurait deviné !!)

 de plus extinction des feux à 22 h 30.

 Voilà pour les conditions Ashram :

 Cela dit c’est une vaste résidence, ma chambre est grande, de plain pied, et face à la mer, le tout très bien situé dans Pondichéry.

 

013_17

 01 h 00 PM je sors mon pantalon Andaska (il est super comme il faut) je ne le quitte plus !

 Balade en ville, le cagnard de 2 heures/3 heures de l’après midi.

 Certaines femmes se promènent avec un parapluie ouvert en guise d’ombrelle, ça fait bigrement colonial.

 Les rues, Dumas, Suffren, Romain Rolland, De la Bourdonnais, St Louis etc.….

 Par exemple ce soir pour aller au restau. Je vais prendre la rue Romain Rolland !!

 La côte est rocheuse ici il faut aller un peu plus au nord (j’y vais demain) pour les plages.

 J’ai repéré l’alliance française, haut lieu culturel à Pondichéry.

 Après avoir mangé un ananas et bu tout le lait d’une noix de coco, je me suis assis au café devant la mer d’où j’écris ces quelques lignes.

 Restau. Chambre et repos de 18h à 19 heures je révise ma journée de demain dimanche, j’écris assis au restau Satsanga, éclairage à la bougie, c’est pas facile !! en fond sonore c’est du …. Léo ferré … en Inde …….étonnant non ?

 J’en reparlerai plus tard (voir les films).

 

1)      Demain donc je prévois de louer un scooter, de réserver un billet pour Madurai,

 

2)     Lundi de visiter Auroville 10 ou 15 Km au nord de Pondichéry : la cité idéale fondée par le Gourou Aurobindo puis il y a eu une sorte de scission, le gourou et sa femme « la mère »  ne se reconnaissant plus dans la direction que prenait Auroville, voilà pour l’histoire, bon pour moi c’est du « Chinois » !! elle est très étendue, c’est à voir !

 

3)     Puis visite de l’Ashram d’Aurobindo (presqu’un mausolée à la gloire du Gourou & et de sa femme) dans la ville blanche.

 

4)     Peut être la plage aussi.

 

 En attendant ce restau ce soir, tout y est français, la nourriture bien sûr, et là tenez vous bien on est bien en Inde….

 

1)      des rillettes avec du pain

 

2)     une bière Kingfisf 65 cl ce qui fait tout de même beaucoup pour moi

 

3)     une sole accompagnée d’un purée de P de T super !

 

4)     Un gâteau au chocolat.

 

5)     Un seul repas aujourd’hui certes, mais ce n’est de la daube….

 

Prix 350 rs env.  7 $ US ou encore 47 frs.

 

Alors demain même heure même restau , d’accord ?

 

Après mon dîner j’ai discuté avec le néo Z du bus (Mamalipuram / Pondichéry) avec une québécoise, puis avec 2 italiennes, tout ça se fait le plus naturellement du monde, ça s’est magique, parler à bâtons rompus pendant plus de 2 heures et c’est parce qu’il fallait que je rentre avant 10h 30 PM.

 Voilà  tous les soirs il se passe quelque chose comme ça !!

 Hier l’allemande aujourd’hui ceux là !!

  

Dimanche 9 mars

 

 Levé 08 h 00 douche et direct le réfectoire à 100 mètres.

 

On commande d’abord puis quelqu’un apport le breakfast, ça ressemble à un self ou une cantine.

 A côté un groupe d’américain hum ça sent le mystique !!

 Des gens sans distinctions apparentes, comme moi, d’autres en revanche habillés plutôt secte !!

 Vue imprenable sur la mer. J’ai des tas de trucs à régler aujourd’hui, plein de choses à visiter.

 Allez je vais le visiter cet ashram ! bon ça casse pas 3 pattes à un canard, ça se prosterne sur la tombe du Sieur Sri Aurobindo soi-même, sur celle de la « mère ». Tiens !! au passage la « mère » était française, elle avait lâché son mari, avocat de son état pour Aurobindo et devint la directrice du mouvement à la mort du Gourou.

 Tombe sous un frangipanier.

 A l’intérieur un jeune occidental prie fixement face au portrait du Gourou, quand je quitte les lieux ½ heure après il n’a pas bougé d’un poil.

 Je dois régler mon départ de Pondichéry donc rickshaw jusqu’à la gare routière. Conversation avec le guichetier , il me donne les horaires pour Madurai le soir 16h00 arrivée à 04 h 00 du mat (ça sert à quoi d’arriver dans une ville à 04 h 00 du mat ?) ou 17 h 45 pour une arrivée à 05 h 00. Après avoir acheté mon billet il me dit ce bus va plus loin, il va à Trivandrum (capitale du Kerala, pointe sud de l’Inde environ 700 à 800 Km d’ici) il y arrive à 09h00.

 Réflexion !! hier les autres touristes m’ont parlé de Trivandrum comme quelque chose d’incontournable ! alors les sauts de puce « stop » !.

 De plus, j’ai le sentiment qu’il me faudra du temps pour visiter ce Kerala. (je n’abandonne pas encore l’idée d’aller aux Maldives).

 Ok pour 261 rs soit 36 Frs je pars lundi 10 au soir pour Trivandrum. (il me montre un bus similaire à celui que je devrais prendre, me fait monter dedans essayer les sièges). Ça roule, je lui offre un euro il préfère un dollar, mais quand il voit le taux de change, il se ravise et prend l’euro).

 Re balade à pied, visite du musée, enfin pas riche le musée…

 

Je cherche à louer un scooter mais c’est dimanche, rien n’est ouvert. Je retourne sur l’avenue qui longe la mer et là à une vendeuse de rue j’achète un concombre puis plus loin de l’autre côté de l’avenue une tranche de pastèque à un autre vendeur, puis retour à l’hôtel, repos, douche recharge du caméscope, je regarde les séquences que j’ai filmé.

 

vendeuse_Pondichery

 

   Je loue un vélo à l’hôtel / ashram pour 20 rs (trois fois rien) c’est parti passage par le cyber Internet hôtel Coromandel, j’ai 2 messages, un de Françoise, un de Lucie.

   

Date:

Fri, 7 Mar 2003 12:49:44 +0100 (CET)

De:

"Portelance Marco"

Objet:

toujours le printemps !

À:  

madras2bombay@yahoo.fr  

 

  Je viens de lire ton message au travail... c'est sympa ! Toujours très contentes d'avoir aussi souvent de tes nouvelles et de ton suivi de voyage. Pour nous, c'est métro, boulot, dodo, sans surprise ! ni découvertes exceptionnelles au détour d'une rue.... Comment les gens réagissent t'ils face à la menace de guerre en Irak ? Je vois que tu pratiques déjà les repas allégés, tu vas nous revenir comme un véritable Apollon musclé et bronzé !.... Comment te déplaces-tu maintenant ? car, train, ? Nous te souhaitons tout un tas de bonnes rencontres et de belles découvertes de sites et de villes. Les filles vont bien et t'embrassent très fort. Nous appelerons Guy et Chantal en fin de semaine. Gros bisous, keep cool and take care my friend !

 
   

Date:

Sat, 8 Mar 2003 12:19:24 +0100 (CET)

De:

"Portelance Marco"

Objet:

salut baba

À:  

madras2bombay@yahoo.fr  

 

 Bon je vois ke ton voyage se déroule bien...mais je pense que tu ne vas plus vouloir revenir, à moins que tu bouffes mal...mais ca n'a pas l'air d'être encore le cas...

 Je pense ke tu dois être arrivé a pondichery, nous sommes qt à nous toujours ds la même charmante bourgade kon appelle Montrouge ciudad...Maman dit ke c'est le printemps, c'est vraiment pour se motiver...je traduis en fait: il n'a pas plu durant 2 jours, alleluia.A part ca , je monte un énième projet avec karine...donc la mère ne s'en sort plus!

;-) ... sinon tout va bien, mamie M ne sait toujours pas où tu es, c'est vraiment du portenaoik ds cette famille!

aller file , retourne t'amuser, et ramene nous de belles images!

a vous les studios,

Lucie, on the home again...

Je reponds

   

Date:

Sun, 9 Mar 2003 11:17:00 +0100 (CET)

De:

"Portelance Marco"

Objet:

Re: toujours le printemps ! alors que moi c'est l'ete pur et dur 35 C

À: 

"Portelance Marco"   

 

 

 Pondicherry dimanche 9 mars 16h45

 tout mais vraiment tout baigne comme il faut

 hier j'ai mange (un seul repas/jour \) mais c'est pas de la "daube" = pour env. 40 fr = rillettes pain, sole avec puree mamie, gateau frais au chocolat une bonne biere, sur une musique de Leo ferre, on est un peu en France ici. Exemple pour aller manger j'ai pris la rue Romain Rolland, puis a l'angle de la rue Suffren j'ai pique sur la rue Dumas etc... au restau j'ai retrouve un Neo Z (Zelande) on etait les seul Gringos dans le bus de Mallalaouram a Pondicherry, Puis une Quebecqoise et enfin 2 italiennes avec qui on a parle Beslusconi elles voulaient nous le refiler grand seigneur j'ai non !! on parle Irak elles etaient a la manif en Italie (avec tout ca on sent bien que les francais ont la cote avec la position anti guerre de la France) a part ca comme elles rentrent le 14 ou le 15 elles flippent !!) tous ca m'a amene jusqu'a 10h15  (evidemment on ne voit pas ca a la camera ! ) Pondicherry c'est pas ville qui vit la nuit. Hier c'etait une allemande avec qui j'ai papote (23h 00 a Mallalapuram la aussi on a parle guerre en plus les allemands sont de concert avec nous sur ce coup la. J'ai loue un velo tout a l'heure, a midi c'est hard mais a partir de 3 ou 4h de l'apres midi, ca va. tout baigne comme je le veux. une casette de camescope deja et la seconde est commencee. les gens sont tres sympa ici mais c'est pas une decouverte !!! je suis a l'hotel Park guest house qui appartient a l'ashram Aurobindo c'est un hotel bien normal a part qu'il ne faut pas fumer, se droguer, ou boire de l'alcool, et ... il faut rentrer le soir avant 10h30 moi ca ne me pose pas de pb tout ca), remarquez ils sont pas reglo, meme cendrillon elle avait le droit jusau'a minuit, ah ces mystiques !!!

 J'ai decidé de passer Trichy, et Madurai pour me rendre directement à Trivandrum (je veux avoir plus de temps pour le Kerala, les gens me le confirment tous c'est un état très très sympa). ce sera le bus deluxe lundi soir arrivee mardi matin 09h00) apres je regarderai ce qu'on peut faire.

 Il y a la web cam devant moi mais je ne connais ni l'adresse ni la procedure !!

   

 Alors je raconte, je vais finir par écrire mon carnet de route à travers les e-mails.

 Balade dans la ville, une grosse fête, concours de chiens. Ici c’est la grande foule en un rien de temps, je repars visiter un temple c’est vraiment style rococo (voir le film) Un grand temple central, du marbre, des colonnes, un Vishnou au fond comme d’hab. plein de petits temples miniature dans lesquels un prêtre officie, ils sont torse nu, têtes rasées habillés d’une sorte de toge courte si bien qu’ils ressemblent étrangement à des prêtres de l’Égypte pharaonique. Malgré la barrière de la langue (le Tamoul j’ai arrêté depuis des lustres) !! je crois entendre le nom de Kali la déesse noire, la buveuse de sang.

 Un truc drôle, je me balade comme ça, badaud, le chapeau sur la tête les mains dans le dos et là un type me fais non !! non !!! Whaou !! qu’est ce qui ne va pas ?

 A ma grande surprise ce n’est pas pour le chapeau , non ! c’est pour les mains dans le dos !!

 Dehors je filme des gamins tout excités devant mon caméscope (je leur montre le bout de film où ils sont acteurs, c’est l’enthousiasme) je rentre il fait déjà sombre, la nuit tombe.

 Je n’ai pas de lumière sur ce biclou et ça roule n’importe comment en Inde.

 Alors je retourne à hôtel juste le temps de me doucher, de changer de tenue (enfin il ne faut pas exagérer) et aller manger au Satsanga.

 Pâté

 Filet au poivre vert

 Banana Split

 Café

 Demain le restaurant sera encore ouvert à 3 heures PM avant mes 17 heures de bus ça serait une bonne idée de me restaurer ici (mon bus part à 04h00 PM).

Posté par autour2mfp à 23:38 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Video 2

Posté par autour2mfp à 23:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Trivandrum puis les Maldives (10 au 13 mars)

 

Lundi 10 mars 2003

 

Levé normal 07h30 pour une journée particulièrement chargée.

 

Petit dèj. Location du vélo pour la journée, le même qu’hier (un peu rouillé) il roule bien tout de même.

Je laisse le grand sac à dos à l’hôtel, loue le vélo pour 20 rs. Ils ne louent pas de scooter puisqu’ils ne font pas de commerce avec ces locations.

Je pars 09 h 30 pour Auroville, ça circule de partout les cars te rasent au millimètre (c’est chaud) je suis obligé de rouler sur le bas côté de la route, le tout avec des klaxons d’enfer.

Il fait 35 ° soleil de plomb et en plus ça grimpe à l’aller.

15 km pour se rendre à Auroville, direction à gauche je quitte cette route infernale, je m’arrête dans un café sympa. Tiens ! ici plus de coca, on fait déjà dans l’écologie, seulement des jus de fruits qui font bien l’affaire tangerine et mélange papaye goyave.

Je repars bon dieu que c’est loin, j’ai rudement bien fait de partir tôt.

 

Auroville cité idéale enfin voulue comme telle par Aurobindo and the « mother ».

 

012_16

C’est du moderne genre (Oscar Niemeyer) un peu baba, un peu business, très étendu, sur plusieurs Km, là une activité agricole, là une activité de recherche, là une autre, là les étudiants américains, le centre avec bar restau et boutique de luxe, plus loin un ensemble de bâtiments, puis la poste, c’est là que j’ai posté mes premières cartes postale d’Inde. Je suis arrivé vers 11 h 00, il est déjà 13 h 00 et je dois impérativement rentrer.

 

Auroville est située à 10 Km de Pondichéry, juste à la frontière du Tamil Nadu. Inaugurée le 28 février 1968, Auroville est unique: pas de religion, pas de nationalité pas de politique, cette ville internationale se propose d'avoir un jour 50.000 habitants.
Une poignée de terre amenée de chaque état indien, et de 175 pays du monde est placée dans une urne de marbre à la forme d'une fleur de Lotus située au milieu d'un amphithéâtre représentant la naissance d'une cité dédiée à l'unité humaine et l'intégrité. Il y a actuellement un peu plus de 1.500 Aurovilliens originaires de 30 pays.
Ces 800 acres de terre sont devenus base d'expérimentation en matière d'intégration sociale, de forestation, de préservation de l'eau, d'énergie solaire, de conservation des sols et d'agriculture organique.
Avant 1968, ce n'était qu'un terrain inculte.

 

Les premiers occupants plantèrent deux millions d'arbres d'espèces multiples et d'origines diverses.
Les Aurovilliens sont originaires de 30 pays, y compris l'Inde. Auroville est divisée en 4 zones: internationale, culturelle, résidentielle, et industrielle.
Il y plus de 50 unités de production à Auroville engagées dans des activités aussi diverses que la production de bougies, d'encens, la fabrication de fromage, de poteries, de bijoux, de prêt à porter masculin et féminin, et d'articles de maroquinerie.
Ces productions peuvent être achetées dans les boutiques d'Auroville et de Pondichéry, mais sont aussi largement diffusées bien au delà des frontières de l'Inde.

 

Je fonce pendant le retour, enfin à 14 h 00 je suis à Pondichéry je m’arrête un moment, debout torse nu face au vent de la mer pour me sécher

eh oui !! je suis trempé de chez trempé, c’est ça, faire du vélo par 35° à l’ombre et l’ombre je ne l’ai pas beaucoup vue.

            Enfin je sèche, je me dirige vite fait vers le Coromandel hôtel pour l’Internet, un message de Françoise, de Jean Pierre (foot toujours) et de Lucie (baba salut). Je reprends, j’aide une française qui s’énerve sur son clavier qwerty elle aussi.

   

Date:

Sun, 9 Mar 2003 20:59:43 +0100 (CET)

De:

"Portelance Marco" <madras2bombay@yahoo.fr> |

Objet:

Quelle pluie de messages !

À:  

madras2bombay@yahoo.fr  

 

Que de  bonnes nouvelles ! Je voulais te poser les questions suivantes : rencontres-tu des gens sympas (touristes et locaux) et l'hébergement te convient-il selon le choix de tes guides, la réponse est déjà donnée. C'est ok.....selon ton message.Pour nous rien de bien palpitant : weekend tranquille toujours accompagné d'un temps printanier avec ciel bleu et coucher rose, températures douces. Je suis allée au cinéma avec Odette voir "18 ans après" de Colinne Serreau, suite de "trois hommes et un couffin" : comédie légère sympa qui détend et ne prend pas la tête !.... Lucie a travaillé sur un futur exposé pour sa fac. tout va bien. J'ai appelé Guy et chantal. Très contents d'avoir de tes nouvelles, et bien sûr une grande conversation technique au sujet de la caméra !...On pense bien à toi, c'est super d'avoir des nouvelles aussi fréquemment..... On te fait de gros gros bisous "printaniers" j'insiste....

A bientôt my dear lonely and globe trotter man !

Boub and Lucie

   

Objet:

Réf._:_allo_ici_l_Inde_(madras_/_chennai)

À:

"Portelance Marco" <madras2bombay@yahoo.fr>

De:

"Jean-Pierre"

Date:  

Mon, 10 Mar 2003 08:14:56 +0100  

 

slt marco

En ce beau matin "nantérrien"  voici quelques news
la guerre n'est toujours pas déclarée (pourtant cela s'agite beaucoup)
par contre, un cataclysme s'est abattu hier sur le stade vélodrome de
marseille (et tous les marseillais)
LE PSG A ECRASE L'OM  3 A 0
avec le match aller au meme tarif, cela fait 6/0 (un vrai score de
tennis)
A+ pour la suite de ton périple
jean-pierre

J’adresse un message

   

Date:

Mon, 10 Mar 2003 10:09:43 +0100 (CET)

De:

"Portelance Marco" <madras2bombay@yahoo.fr> |

Objet:

je suis surbooke

À:

madras2bombay@yahoo.fr  

 

Ce matin je suis alle voir la cite dite "modele" d'Auroville et en velo je vous prie !! 30 bornes en tout au bas mot. Melange de mouvement idealiste d'entreprise, de business. C'est en rase campagne sortir de la ville je vous dis pas c'est sportif' tout le monde passe partout voiture rickshaw, vaches,gamins, le tout sous 35 C. j'ai ecris a Auroville, vous, Claude, Mam, pour Colette aussi elle a ete sympa alors = carte postale adressée a Mame elle fera suivre..

emploi du temps suite,il est 14h30 après internent je vais manger un petit qqchose au Satsanga je retourne chercher mon sac au Park Guest house (peut être Colette le connaît !!) puis je dois être a la bus station a 15h30 départ 16h00 pour... Trivandrum 17 heures de bus

Malheureusement je n'ai pas pu me baigner a Pondichéry même c'est une cote rocheuse il faudrait louer un scooter je n'ai pas le temps ici et surtout hier c'était dimanche .Je me rattraperai au Kerala ou ailleurs !

bisous Marco

PS vous avez remarque, tous les potes de boulot m'écrivent)

 

Je repars il est impératif que je mange correctement car après je ne sais pas comment ça va se goupiller ? j’ai 17 h ou 18 h de voyage qui m’attendent et probablement sans manger.

Départ 04 h00 PM donc c’est la course il faut rendre le vélo récupérer mon sac et filer à la gare des bus.

Au restau ils me font des brochettes de bœufs, oignons, tomates (ça pourrait être en France), une pinte de bière King fish (j’ai à peine le temps de boire 3 gorgées de café, il faut que je parte c’est short ! il est 15h30

Finalement j’arrive à 16 h 00 dans cette gare de bus je courre avec mes sacs entre les bus ouf on me dit qu’il est en retard 2 touristes assis me le confirment (ils sont italiens sympa comme tout, je vais voyager avec eux près de 18h00

Le bus (le film racontera mieux que moi, allez Samsung vas y dis leur !

 

Mardi 11 mars

 

On ne sait pas pourquoi le bus s’arrête (terminus) dans un bled paumé à une heure de train de Trivandrum ? c’est l’Inde !!

Vas y pour le train, rickshaw tout d’abord (Tiens ! ici ils sont en grève) du coup ils font grimper les prix, bien voyons on est rickshaw ou on ne l’est pas ?

Au final j’arrive à Trivandrum, je file direct chez Indian Airlines, le préposé n’est pas encore arrivé ok je vais attendre dans l’immense salle.

Mon projet ne se réalisera pas aujourd’hui vu les horaires affichés, donc je choisis un hôtel, je reviendrai cet après midi.

Ce sera le Chaithram n°516 bon hôtel => douche, je recharge les batteries de SAMSUNG, un coup d’œil, visionnage des films, et dodo pour la récupération (2 heures tout de même) .

02 h 00 / 03h 00 PM je suis de retour chez Indian Airlines :

C’est fait !! pour l’équivalent de 1100 fr aller / retour => Les Maldives, décollage demain à 11h00 (aéroport à 09h30) et retour samedi départ 13 h 10 de Male (c’est la capitale des Maldives). Un gros week end de 3 jours pleins ah ! c’est pas l’enfer ici !!

En face d’Indian Airlines, une guérite, un téléphone un type à peu près non voyant.

Je passe un coup de fil, c’est Lucie !, tout va bien, je lui raconte

Puis j’appelle Maman, ici c’est l’Inde !.

- mais qui être-vous ?

- Marco !!

Ca y est la connexion est rétablie.

25 FR environ 3.76 euros ou $ US.

Retour à l’hôtel, à pied, ça me permet filmer cette ville.

Restau (voir à la fin du carnet).

Je n’avais pas mangé depuis 27 heures, pris que j’étais dans les transports bus , train, rickshaw et l’organisation de mon périple aux Maldives.

Je suis au bord de serrer ma ceinture d’un cran supplémentaire.

Toujours un repas par jour mais quel repas (dans l’hôtel) (il est 06h30 PM) je vais faire un tour sur Internet puis repos, télé indienne ça détend ! rangement car demain je me fais appeler au téléphone à 07h30.

Après dîner je suis donc allé faire un tour sur Internet, histoire de bachoter un peu les Maldives, beaucoup de sites d’agences de voyages, qques touristes qui racontent leur voyage, pas de nouvelles fracassantes !

Télé, bouquins, rangement et dodo.

 

Mercredi 12 mars

 

Réveil et levé 07h15 ! on ne m’a pas appelé ! ! et le réveil qui débloque il prend vite ½ ou ¾d’ heure d’avance.

 

Il fait beau, très chaud mais là je me répète !

Direct après la douche le petit dèje, il est 07h30 je suis assis dans la grande salle du restau. Seule une touriste est là.

 

1er bilan

premières impressions :

 

Je suis à la limite de resserrer d’un cran ma ceinture pourtant je mange bien, c’est bon !! même si c’est un seul repas / jour + le breakfast, ça me suffit.

 Ca me paraît plus facile que l’Inde du nord déjà pour ça (la bouffe) * Je maîtrise peut être mieux les problèmes liés au voyage, anticipation, décisions mieux adaptées, je n’hésite pas à alterner les bons hôtels et les pensions (quelquefois très) sommaires (la situation géographique de l’hôtel est importante aussi)

 * Important : les longs trajets de nuit ou petit trajets (3 ou 4 heures) ont une bonne conséquence pour la suite, j’arrive le matin dans les villes, ce qui me laisse du temps pour choisir les hôtels et puis la possibilité de me reposer dans la journée entre les visites, démarches.

 Je lance à la fille du restau un « where do you come from ? » je l’invite à s’asseoir à ma table, aussi sec elle débarque et fini son petit dèje avec moi.

 Elle tente le français mais bien vite on repasse à l’anglais, elle est australienne (Melbourne) son mari fait des affaires en Asie, elle me raconte le système de points miles d’avion , bref je comprends en gros, ils parlent vite ces australiens ?. Elle me dit que les gens voient dans l’Australie que les kangourous et le cricket (qu’elle abhorre !!) je lui rétorque que pour nous les français c’est la même chose avec les grenouilles « français => froggies » (j’en ai mangé une fois ou deux dans ma vie, point barre !) pains et autres bérets que plus personne ne porte excepté au pays basque.

 Je mets mon chapeau sur la tête et lui dit «  voilà c’est pourquoi on me prend pour un allemand !! joke, smile !!

 Elle pars pour le cap Coromandel et moi pour les Maldives, Je remonte chercher mes affaires avec le groom (je lui ai donné 50 rs de pourliche alors il ne sait quoi faire pour moi !

 Le pourboire en Inde (tip en anglais) ou Bakchich (baksheesh)

 C’est l’impression immédiate de perdre de l’argent, mais en y réfléchissant tu le récupères par la suite, parce qu’on te donnes des tuyaux, on t’appelle un rickshaw avec qui il a déjà négocié le tarif (et là miracle, c’est le bon tarif), on t’indique les meilleurs restau, au meilleur prix, bref ça évite des (petites) arnaques, et les énervements qui vont avec.

 Alors il faut y réfléchir (sans en faire une religion non plus).

 Qui sait si tu es radin avec eux ? si tu ne t’exposes pas à des représailles détournés ?

 Le bus de nuit il n’y avait pas de soute à bagage et vu l’étroitesse des lieux, c’était impossible de laisser là en plan, le gros sac à dos. J’ai refilé un pourboire au type qui ramassait les tickets dans le bus même. Il a pris mon sac et ceux du couple d’italiens par la même occasion, les a déposés à l’avant du bus (à côté du chauffeur) il était comme un vrai Pitt bull à côté de nos sac à dos, de plus il s’est arrangé pour laisser une place libre à côté de moi (le bus n’était pas plein bien sûr) ça m’a fait une nuit plutôt cool, et serein quant au sac.

 J’ai dormi environ 5 heures (entrecoupées) c’est un exploit dans les conditions d’un bus en Inde !!! 

   

À:

"Portelance Marco" <madras2bombay@yahoo.fr>

Objet:

Réf._:_Ici_l'Inde

De:

"Denis"

Date:

Wed, 12 Mar 2003 09:25:56 +0100  

 

 Salut Marco,
J'ai appris qu'il y a peu les sadus s'etaient rendus a Katmandou pour un rassemblement, avec fourniture gracieuse de nourriture et de haschisch par le gouvernement nepalais. Tu n'y etais pas par hasard ? Apres tant de temps passe en Inde, tu deviendras peut-etre toi-meme un sadu.

A part ca tout va bien ? J'espere qu'il n'y a pas trop de touristes afin d'etre le plus depayse possible.

Ici, rien de neuf, c'est la routine.

A plus

Denis


PS : j'evite moi aussi les accents, sinon c'est peut-etre pas tres lisible !

 

 

   

Objet:

COUCOU

À:

madras2bombay@yahoo.fr

De:

"Corine"

Date:

Wed, 12 Mar 2003 17:20:41 +0100  

 

 A priori, tu as l'air de t'éclater, l'ambiance est bonne.

 Moi, ça se précise du plus en plus.

 Finish le 28 mars et retour le 05 mai.

 Et entre temps ... MADAGASCAR ...

 Mais pour l'instant, il y a du boulot, il faut que la pile sur mon

 bureau

 descende et que mes 50 mails en attente soient épluchés !

 Profites-en bien . 

 Donc le rickshaw commandé par le groom de l’hôtel est là !

 Il roule à fond dans les rues de Trivandrum résultat, je suis à l’aéroport de Trivandrum, en avance (09h30 AM) j’ai pu enregistré le sac à dos, mais pour la douane je passerai à 10 h00. Oui la douane ! because les Iles Maldives sont Indépendantes (c’est une république islamique).

 10h00 la douane, fouille serrée comme d’hab. en Inde,

 

 

009_11

 

 12h00 décollage, une heure après on voit les atolls en bas.

 Drôle : à côté de moi et tout autour il y a l’équipe nationale de cricket des Maldives, en ce moment je le rappelle, c’est la World Cup.

Alors comme ça vous rentrez déjà à la maison. ? c’est comme l’équipe de France de foot en Corée, on rentre dès le début de la compétition ?

 On débarque à Male (on prononce Mali en anglais)

 Douane, puis la fouille encore, un groupe de touristes, mais d’où viennent t’ils ceux là ? Je vous le demande ?

 ·         Ils portent les lunettes de soleil sur le front !

 ·         Ça rigole bruyamment !

 ·         Ils ont le Tshirt, le marcel serré au corps !

 Vous n’avez pas deviné, il ne manque que les portables !

 

Italiens pardi !!

 

Je vais direct à Indian Airlines pour confirmer le retour, puis je pars en quête d’un hôtel, âpres discussions, c’est cher, je baisse très vite les prix de 60 $US.

Bon j’y vais, ce sera 2 jours sur une île (atoll) à 02h00 de bateau de Male.

C’est déjà une grosse balade que d’y aller, on part vers 14h00.

 

006_08

 Alors là c’est d’un compliqué, à Male j’ai retardé ma montre d’une demi heure mais en allant vers mon île de destination j’ai avancé d’une heure 30, ce qui au final doit faire une différence de 5 heures avec la France. l’Inde c’est 4 heures avec la France et c’est situé à l’Est des Maldives (c’est mal de crâne et compagnie leur truc)

  Enfin 17h00 on arrive, enfin j’arrive car je suis tout seul comme passager sur ce bateau.

 On est passé au large de tas d’îles avec des maisons sur pilotis à architecture de vacances de luxe, des yachts, on peut quelquefois apercevoir des vacanciers.

 

007_09

 L’eau est turquoise, tous les bleus sont représentés ici.

 L’accueil, est comme celui d’un village vacances, remise des clefs, les consignes, les informations etc.…

 La chambre, un  bungalow enfin une maison, c’est du super luxe, il y a tout, je vais direct me plonger, c’est chaud, c’est extra….

 

022_22

 Confusion 2 nuits ça fait les nuits des mercredi 12 et jeudi 13 et retour sur Male le vendredi 14 puis retour en Inde Samedi 15. Pas question de rester 3 jours ici 2 jours c’est suffisant d’autre part je veux visiter Male, c’est un minimum (la plus petite capitale du monde paraît-il ?)

 Ici tout est payant et très cher, l’eau par exemple c’est 1,75 $US (10fr) la bouteille, que l’on te fait payer même à table.

 C’est une demi pension :

 Le restau c’est à peine croyable :

 Il y a de tout, fruits, légumes, poissons, viandes (pas de porc bien sûr, ici c’est musulman).

 Des gâteaux, mousses au chocolat, gâteau à la mangue et d’autres encore.

 Bref attention ! c’est un pousse au crime, moi qui venais tout juste de gagner un cran de ceinture de » haute lutte » en 9 jours il ne faudrait pas tout reprendre en 2 jours !!

 Finalement peu de touristes ici ! tout n’est pas loué (mois de mars ?)

 

 Allez la maison n°12 et dodo !

 

Jeudi 13 mars

 

Levé 06h00 eh oui ! j’ai mis le réveil à sonner afin d’assister au lever du soleil, puisqu’on était privé du coucher de soleil (il apparaît certes, mais du mauvais côté de l’île).

 

Photos, caméscope etc.…

 

004_04

 

003_03

 

002_02

 

001_01

 

 Petit dèje du même tonneau que le dîner d’hier soir.

 Je rentre, finis la lessive, les T shirts  serviette and so on …

 Puis plongeon dans le lagon, inspection de l’île, discussions avec les employés de l’hôtel, puis dans la boutique de souvenirs, je tombe sur une française Magali, de Bordeaux on parle voyage, elle doit rester 10 jours ici et craint de s’ennuyer. C’est bien mon pressentiment,

 

025_25

 

 Sur cet îlot de « Reethi Rah » les contacts entre les touristes ne semblent pas aller de soi !

 Des vacanciers sans problèmes à régler, sans galères, sans but à atteindre n’ont aucun besoin d’aller vers les autres, et peut être n’ont-ils rien à communiquer.

 Tout cela est bien différent de mon expérience en Inde où :

 Naturellement les touristes sont toujours à la recherche d’information, curieux des expériences des autres bonnes ou mauvaise (c’est vital, ça peut leur arriver aussi !)

  

Au passage elle évoque les rapports avec le personnel ils sont les seuls Maldiviens ici enfin le croyait-on on apprendra par la suite qu’ils sont du Sri lanka, du Bangladesh, du Bhoutan (himalayen), indiens, népalais etc.. un seul est originaire des Maldives, le roi de l’île j’ai nommé « le manager de l’hôtel».

 Les contacts sont étroitement surveillés par le manager surtout entre le personnel et les occidentales ! gros yeux voire plus !

 pas bon pour le business ?,

 pas bon pour une république islamique ?

 Les 2 mon capitaine.

 Là dessus j’essuie la première pluie de tout mon voyage, soudaine et forte, ½ heure et tout redevient comme avant (paradisiaque).

 Retour au Bungalow (n°12) en chemin je rencontre 2 anglaises.

 Youpi ! bonne nouvelle mon anglais revient, elles sont originaires du Devon (sud de l’Angleterre), pour elles c’est very beautiful,

 D’ailleurs, c’est toujours very beautiful pour les anglais, quoi qu’il arrive !

 Je m’aperçois que j’ai perdu mon petit carnet de note, celui où je notais toutes les adresses, démarches, informations utiles à mon voyage en Inde (il me reste celui de l’Inde du nord et pas mal d’info dedans !), enfin j’essaierai de me rappeler un maximum de choses.

024_24

 Je finis l’après midi dans l’eau, turquoise, transparente. On papote avec Magali, il fait tellement chaud que je me baigne avec le chapeau (Indiana Jones) sur la tête, les Maldives ………..c’est l’équateur (tout de même).

 

023_23

 Le soir une petite bière au bar avec les anglaises puis repas, les français d’un côté, les anglais de l’autre, peu de gens dans le restau, les autres touristes préfèrent se faire servir dans les bungalows.

 Les aléas du tourisme aux Maldives :

 Décidément ce type de tourisme ne me convient pas ça se traduit dans les relations difficiles que j’entretiens avec le manager de l’hôtel.

 - J’étais donc tranquillos à table, un type du personnel m’apprend que mon bateau retour est prévu  à 07h30 (levé 06h30) je ne pourrai donc pas rester ½ journée de plus et au prix que coûtent les journée ici ce n’est pas négligeable.

 Je suis furieux, le manager sait bien que je n’ai pas d’impératif (genre avion à prendre le matin mais il fait comme c’était le cas !).

 Ce petit « con » (je n’ai pas trouvé plus précis dans le dictionnaire) me dit, de son air le plus niaiseux (il a des facilités sur ce plan là) « vous n’avez qu’à téléphoner vous-même » moi à 2h00 de bateau de Male où je ne connais personne. Là dessus perdu pour perdu, je lui fais un scandale !!

 - il ne respect pas les gens, que l’argent

 - il se conduit comme petit roitelet tout puissant sur sa une petite île perdue (par ailleurs on apprend qu’il est très dur avec le personnel, main d’œuvre étrangère corvéable à souhait !, ils me le confirmeront à demi mots plut tard)

 sûr c’est un scandale pour rien, vu qu’il fait ce qu’il veut sur son île, je sais qu’il raconte n’importe quoi !

 Je lui avais demandé son avis sur une chambre / hôtel à Male.

 Il a téléphoné une fois c’était full !. Il n’a pas insisté (cossard en plus). Moi sur place j’ai trouvé et c’était pas full du tout !.

 C’est qq’un de faux, cupide, il fait semblant de copiner avec les anglaises, son seul but c’est de leur faire consommer des bières au bar .

 Quand on connaît les tarifs 3.50 $ à 6 $ US selon le format, l’eau coûte 3.5 $, on ne sert pas d’eau pendant les repas, si tu sors du restau une bouteille à la main c’est comme à l’aéroport il faut signer un reçu. Dans les bungalows, il y a des réfrigérateurs avec des boissons fraîches en tous genre, mais dès qu’on y touche on se fait allumer. La surprise est à la fin du séjour pour les touristes c’est un coup de bambou. (j’ai compris la ficelle est grosse, il ne me prendront pas à ce petit jeu là)

 Bref c’est un parano ce Napoléon équatorial.

 Il m’avait dit avoir vécu en Inde à Cochin, tiens ! en Inde les gens marchandent dur sur les prix certes, mais une fois que le « deal » est conclu ils sont (les Indiens) d’une droiture irréprochable. Entre nous lui le seul maldivien de l’île, ce n’est qu’un mec avide de fric, qui a oublié toute raison.

 En discutant avec Magali, un détail nous avait frappé c’est un peu gros, le personnel de l’hôtel (ou de l’île c’est pareil) vit dans un lieu caché par des palissades en bambou.

 Je finis la soirée hors du restau, on s’échange les adresses e-mail il est 1 heure du mat, tiens ! une des anglaise qui passe par là. J’ai l’impression que tout le monde sait tout sur tout le monde ici (c’est un vase clos) c’est une ambiance digne d’un roman d’Agatha Christie.

 Ciao 

Posté par autour2mfp à 23:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Male puis retour en Inde : Les Backwaters, Cochin (14 au 18 mars)

 

Vendredi 14 mars

 

Réveil 05h30 / 06h00 on m’appelle néanmoins à 06h30 mes bagages sont prêts.

 

Petit dèje discussion avec le personnel, là c’est possible le manager dort encore !

Mon bateau arrive c’est un speed boat en 45 min on est à Male.

Décalage horaire rectifié ça fait 08h00 du mat à Male.

Tout de suite, quête d’un hôtel j’avais entendu des prix extravagants genre 70 $ voire 100 $ + les taxes.

On peut trouver à 40 £ ou 35 $ moi, je tente l’hôtel full de mon « manager des îles » (de mes 2). Eh bien il n’est pas complet, et c’est 25 $, c’est OK pour une nuit et je ne veux plus dépenser un cent de plus aux Maldives à part le bateau pour l’aéroport, voire une petite taxe par ci par là ! , il faut s’attendre à tout côté fric aux Maldives.

On passe à la suite … Male

Ville un peu bizarre sans passé (pas de temple, pas de vieilles bâtisses à caractère local)

Sans avenir non plus d’après les prévisions des scientifiques « ES réchauffement de la planète ». La montée des eaux serait fatale aux Maldives. Ces Atolls seront les premiers touchés. (il y a des digues artificielles tout autour de Male).

Une piscine au bord de l’océan : Les femmes se baignent tout habillées certaines avec le voile (république islamique oblige). Pas de plages, mais un rempart fait de blocs de béton entassés qui laisse filtrer un peu de l’océan et ça fait une piscine municipale d’eau de mer.

Je ferai le bilan de mon passage aux Maldives au regard du voyage qui me reste à faire en Inde, avec le recul nécessaire, il n’empêche que ces images de lagons, d’atolls, de sable blanc archi blanc, de mer translucide avec une végétation équatoriale (ou subtropicale) on ne les trouve qu’aux Maldives, en Polynésie ou dans les Caraïbes. Ici c’est quasiment l’équateur, on est seulement à 4° de latitude nord.

Je n’ai rien mangé depuis le petit dèje de 07h00, il 18h00 (en comptant le décalage horaire d’une heure), je vais de ce pas m’acheter 2 bananes dans un petit super marché, enfin un petit commerce 6 ruffiyas (1/2 $ US) je sors un

1 $ il me rend 6 machins choses, (ça sera pour la collection).

De retour à l’hôtel, je demande au type de l’hôtel de me faire bouillir de l’eau, alors là il ne comprend pas un traître mot d’anglais, il me passe le boss au téléphone, je lui explique la chose au téléphone donc, ça marche whaou !! tout ce tintouin pour de l’eau chaude.

Il m’amène ça au 3 ème étage bouilloire et le thermos pour vérifier s’il a bon. Ca roule, Marco il va se faire en toute simplicité un hachis Parmentier en sachet de chez ANDASKA !!

Et voilà, j’ai aussi en magasin une compote à diluer dans de l’eau froide, ça j’en ai toujours sur moi alors je la garde pour une autre occasion, (trajet en bus de nuit par exemple) j’ai aussi un repas froid en réserve.

Sur ces considérations bassement pratiques, je vais voir au 4 ème à la télé passe un match de cricket Inde - New Zealand qui passionne les foules ici !! c’est quasi religieux.

Retour à la chambre après une nouvelle balade en ville.

J’ai repéré le trajet de demain, de l’hôtel à l’embarcadère où je devrai prendre le bateau navette qui m’amènera dans l’île où se trouve l’aéroport.

Retour chambre, je sors les guides, jette un œil sur les hôtels à Quilon, Allepey, les backwaters etc.…

Après on verra…..

 

1.       je vérifie avec la calculette la santé du budget (Les Maldives ça fait un peu mal sur ce plan là). Ca devrait aller mais plus question de sauts de puces en avion, le voyage se finira au sol !

 

2.      pour la gestion du temps ça devrait aller aussi mais il faudra donc se taper le trajet pour GOA en bus et de nuit, même chose pour le trajet qui m’amènera à BOMBAY à la fin du voyage.

 

   

Objet:

Réf._:_allo_ici_l_Inde_(madras_/_chennai)

À:

"Portelance Marco" <madras2bombay@yahoo.fr>

De:

"Jean-Pierre" 

Date:

Fri, 14 Mar 2003 07:33:37 +0100

 

 

 slt marco
 Je viens d'apprendre ce matin, qu'il y a eu un attentat à bombay
gaffes a toi  , tout de même
il faut que tu revienne entier pour nous raconter ce périple
 a+          jean-pierre 

 

Samedi 15 mars

 

Levé 07h30 / 08h00

 

Tranquiloche, la douche, 2 ou 3 cartes postales,, Chantal & Franck, Marie chou,, Agnès & Kara, je posterai tout ça à Trivandrum (Kerala) je rajoute les Vergnault et TENP/siège. Je pars de l’hôtel vers 09h00/ 09h30 =>  500 ou 600 mètres à pied jusqu’au bateau le centre ville et l’aéroport ne sont pas sur la même île,  je paie 1 $ (ce sera mon dernier $ dépensé aux Maldives).

Arrivé à l’aéroport (enfin sur l’île) je pense au sable blanc des Maldives que j ‘ai oublié de ramasser (pour la collection de Lucie) je pars en quête de sable, c’est pas facile ici, je me tape 800 mètres à pied en traînant mon sac à dos + le petit à l’épaule, le tout sous un petit soleil qui cogne dur. Enfin je trouve un coin de plage minuscule derrière un hôtel « Hulhule Island » je vide le restant de ma bouteille d’eau, tant pis, et la remplit de sable fin des Maldives et de quelques coraux échoués là.

Mais il est 10 heures et j’ai une soif terrible, je tiendrai.

Au bar on me propose la bouteille à 2 $, prix 10 fois plus élevé qu’en Inde.

Je tiens, et…. Que vois-je devant moi une fois dans l’aéroport……. Des fontaines sodas et gratuites youpi !! je bois environ 2 litres d’eau en tout !! avant et après la douane. (hier j’avais même conservé de l’eau bouillante qui, une fois refroidie était donc potable).

Pour la nourriture pas de Pb j’attends l’avion, c’est dans mes cordes (départ 13h10).

L’avion part dans les temps, placé près de la fenêtre avec un voisin qui s’étale, on nous propose des bonbons, lui il pioche allègrement, 2 min après l’hôtesse me propose de changer de place, ah voyons voir ça !

C’est une place près des premières avec 2 mètres devant moi pour étendre les jambes, et personnes sur toute la rangée (6 places en tout)

C’est super, je peux filmer le décollage de Male

Repas => englouti

50 min après c’est l’Inde de nouveau, administration, douane, fouille, moi ils me laissent plutôt tranquille, je les sens tous très sympa avec moi ! eh oui tous.

La meute de taxis & rickshaws sont là , des prédateurs que je vous dis !!!

Je négocie tout de suite un trajet en taxis pour Quilon (départ des fameux Backwaters à plus de 100 km de Trivandrum).

Un gars me fait comprendre par geste « toi mon pote tu es quelqu’un dans le négoce !! » il me sert la louche.

Evidemment quand on connaît la ville

 

·         Qu’on leur dit, je connais tel hôtel

·         Le prix du rickshaw

·         L’heure du bus pour Quilon demain

 

Tout ça sert à bien négocier !

 

Toujours est-il que ça me fait gagner une journée, on est samedi il est 05h30 PM et je dois faire très vite, changer un traveller check, me renseigner sur les boats  des backwaters (pour demain) trouver un hôtel et accessoirement un cyber (ça fait 5 jours que je n’ai pas donné de nouvelles)

Tout ça est finalement réglé en 1 heure chrono.

L’hôtel est une batisse de style colonial à 2 Kms du centre ville, ex résidence d’un gouverneur anglais de cette province apparemment il n’y a qu’un seul touriste => c’est moi.

Les Backwaters, 8 heures de trajet en bateau pour Allepey départ 10h30 coût 300 rs (6.27 $  = 40 Frs) et ce prix là, c’est pour une pure merveille !

Internet pas loin du change, plein de commerces en tout genre, 2 heures devant l’écran 20 rs c’est rien du tout,

 

Date:

Sat, 15 Mar 2003 14:22:42 +0100 (CET)

De:

"Portelance Marco" 

Objet:

coucou me revoilou

À:

madras2bombay@yahoo.fr

I'am back in

India

and everythings are all right

J'ai atterri a 3 heures de l'aprem a Trvandrum et je suis deja a Quilon point de depart des fameux Backwaters, demain sur un boat je vais aller a allepey 8 heures a travers les Backwaters (une des merveilles de l'Inde). J'ai donc passe 3 jours au Maldives dont 2 sur une ile a 2 heures de bateau de la capitale Male + 1 journee a Male. Il n'y a pas d' internet sur l'ile, tout est surtaxe aux Maldives l'eau 3,5 $ la bouteille, a Male ou on peut trouver innternet c'est 3 ou 4 $ la demi heure ici d'ou je vous e mail c'est meme pas la moitie d'un $ pour 1 heure, alors il y a des limites, et j'ai fait en sorte de leur laisser le minimum de fric. Dans l'ile je pensais a l'emission d'Emanuel Chain sur la 6 ! cela dit c'est vrai que l'ocean indien, la plage, le rivage sont d'une beaute incroyable  Male je commencais tout juste a m'y habituer, mais elle semble etre une ville sans passe, et sans avenir d'apres les previsionnistes (si la mer monte de quelques metres ce sera la fin des Maldives (ils seront les premiers a disparaitre) je viens d'ecrire (pas encore poste) Aux Vergnault, Marie Chou, Franck et les Karakachian + mon boulot.

je prefere assurer ce message deja long quitte a y revenir ensuite

Bisous a toutes les 2 ( + Mam bien sur) Marco et    on the road.....

Suite…..

j'ai eu le nez creux on a failli avoir un pb sur internet, dehors un pluie intense vient de tomber, (ca faisait belle lurette) les chambres sont sympa je ne vous parle pas bien sur du bungalow de l'ile "Reethi Rah" un atoll situe au nord ouest de Male ( de mercredi 12 a vendredi 14) Ma chambre aujourd'hui, c'est un ancien palais de gouverneur 30 m2 env. mais mon pote "Samsung" vous racontera ca mieux que moi (plus de 2 heures de film deja avec je crois des petits morceaux d'anthologie, mais il se prend pour qui celui ci ?) je rencontre des tas de gens tres sympa avec des choses a se dire, ce n'est pas la meme chose au Maldives, ils etaient interloques quand ils ont vus les images de l'Inde grace a Samsung.

A Male je ne voulais rien laisser, j'ai demande de l'eau bouillante et je me suis fait un petit hachis parmentier de chez Andaska (super). J'ai serre d'un cran la ceinture, dans 5 ou 6 jours je passerai au dernier, c'etait le challenge, mais sans inquietude tout va bien.

A + Marco

 

j’en profite pour m’informer des actu du monde.

Guerre en Irak ?

JL Lagardère  qui disparaît

Pendant ce temps un pluie d’orage éclate.

Je retourne à l’hôtel

On m’apporte une bière « a big one » 1 litre et de l’eau chaude dans un thermos. Je vais me faire un petit curry volaille pâtes whaou !!

Je recharge Samsung, j’écris le road book

Bouquine

 

Dodo !

 

 

Dimanche 16 mars 2003

 

Levé 07h00 pépère

 

Nuit agitée ! , des mosquitos ont attaqué, en conséquence j’ai mis l’artillerie lourde en marche, sorti mon arme secrète => le ventilateur, et quand le grand ventilo du plafond ronronne (puissant) les moustiques ne s’aventurent plus, pour eux c’est un comme un typhon, puis je me suis installé dans le sac à viande pour la première fois. et voilà le travail.

Petit dèje dans une grande salle immense pour moi tout seul.

09h30 le rickshaw est là, direction l’embarcadère, le bateau part à 10h30 pour 08 heures de trajet (arrivée à Allepey prévue à 18h30 donc) à travers ces fameux backwaters du Kerala.

Avant d’embarquer je cherche une poste, mais on est dimanche et ça c’est impossible,

Ici peu de gens parlent anglais, quelques fois pas le moindre mot ! ça ne facilite pas les démarches, mais je demande quand même à tout hasard ?

Ok c’est parti pour 08h30 de bateau c’est « marvellous » voir les films, parmi les passagers, 2 françaises qui voyagent seules elles aussi, ça discute voyage, Inde etc…

Mais surtout ça c’est plutôt cocasse, je suis entouré d’un groupe d’indiens de l’Antar Pradesh (état du Centre Est de l’Inde) en voyage organisé, ils sont bruyants, limite pousse toi de là que je m’y mette, bon à la longue on s’y fait, j’ai même échangé des amabilités avec une femme du groupe, assise juste à côté de moi.

Ils m’ont offert un biscuit salé, du raisin, de l’eau , de lui ai donné un échantillon de parfum, elle a beaucoup aimé.

Le spectacle ! c’est un marais, mais sous les tropiques, cocotiers, bois de palissandres, manguiers, noix de cajou, papaye, tout ça se reflète dans l’eau, qui parfois est recouverte de lentilles d’eau.

Un arrêt vers midi, petit restau simple, sur une feuille de bananier (qui sert d’ assiette), du riz du Kerala, des légumes, des piments etc.…

Arrivée tard à 07h00 du soir à la nuit tombée, une véritable nuée de types nous sautant littéralement dessus pour nous proposer leur hôtel.

J’ai failli m’énerver ce coup ci !! moi les gars je vais au St Georges, hugh !

bon c’est du sommaire, mais hyper bien situé pour une éventuelle balade en pirogue demain et près de l’endroit d’où les bus partent pour Cochin.

85 rs de plus ils sont apparemment très sympa, il y a un cyber pas trop loin, je m’y rends à pied, c’est le noir total, un peu « flippant » mais ça semble calme ici.

 

Aussitôt installé devant l’ordinateur, j’ai parcouru l’actualité,

Un message de Lucie & de Françoise,

je répondrai de Cochin.

 

Coocoo!

Bon jusqu'à présent on le prenait bien, mais là il va falloir qu'on reprenne ensemble le fâcheux vocabulaire que tu emploies: "atoll" "maldives" " week end de 3 jours " " un petit coup d'avion" " de nouveau en terre indienne", non mais là tu les accumule! c'est dur dur pour nous!

Et même tous les bons repas du monde en France ne valent pas ton road-plane-train trip...mais t'en fais pas va , on va mettre en place une stratégie de contre attaque...

je dék, a part ça , c super que samsung aille bien, bon c'est qd mem encore mieux que toi tu ailles bien ...je vois que tu déroules en Inde du Sud, c'est une balade de santé...

Pour nous tout va bien, je dois avouer qu'il fait pas mal soleil en ce moment, ça met de bonne humeur,...la salsa passe toujours en boucle à la maison, je suis sur l'ordi tt le tps euh non que dis-je j'y suis quelques fois ;-) et karine vient squatter :rien n'a vraiment changé..!

elle nous a installé Photoshop ( le super logiciel de traficotage de la photo avec lekel tu peux tt faire qd tu sais t'en servir )  qui coûte 6000 balles en magasin et 0 sur kazaa  ;-)

Mamie M va bien, toujours la seule à croire que tu es en France, pas très remuant puisque tu serais apparemment capable d'être invisible inodore incolore pendant de longues semaines...!

( le "lala" est aussi en pleine forme )...

on est aujourd'hui dimanche, donc je n'ai pas besoin de te faire un topo pour que tu imagines le déroulement de la journée, ou de la demi-journée plus précisément pour moi..!

Je vais manger , la mère a acheté un petit poulet, on va se battre pour le blanc !

alors à plus et go ooooooooon

gros bizoox de nous 2, on the homeagain

 

Retour à l’hôtel, chargement Samsung (cassette n°3 ça fait donc 2h30 de film !)

Il reste 10 min sur celle-ci, bon je vais éviter à tout prix un remplacement d’urgence en plein site passionnant, par exemple dans la pirogue.

 

Dodo

 

Lundi 17 mars (14 jours déjà)

 

Réveil 07h00

 

Douche rangement, je ramasse les affaires

A 07h30je suis fin prêt, pour quitter cette piaule vraiment pour routard, j’ai bien dormi ici !

Direction re- les backwaters pour 3 heures durant, en pirogue, ………… »beautifull »

 

là seules les images peuvent parler (Samsung)

 

Une vision encore plus précise, sans bruits,  uniquement les oiseaux, la rame avec l’eau,  et toute cette activité sur les rives, des femmes qui pêchent à la ligne, des enfants qui courent, des baigneurs, on lave le linge, on transporte le riz, on se salue beaucoup.

 

Retour  vers midi, je saute dans le bus pour Kotchi (Cochin) on me propose la place sympa du bus, tout seul près du conducteur et bien voilà on est prêt, on attent quoi ? et ……………….. Patatras ! le bus ne part pas, il parait qu’une grève surprise vient d’être décrétée, décidemment ce Kerala à un petit air de déjà connu ! !

 

Bon je tombe sur une indienne sympa, on discute de tout et de rien pendant l’attente, je lui montre les photos de Lucie & Françoise. Lucie c’est prononçable pour elle mais Françoise !!! je lui donne un petit flacon échantillon de parfum, évidemment ça plait aux femmes. A la fin elle me donne son numéro de téléphone au cas où j’aurais des Pb.

 

Le bus démarre enfin vers 1 h 00 PM et là, c’est du grand spectacle, le chauffeur met les gaz, on fonce vers Cochin, je suis aux premières loges, je filme, les effets sont garantis.

 

Arrêt à Fort Cochin, devant les carrelets, ou filets chinois, ce sont d’énormes filets de pêche que l’on plonge dans l’eau grâce à un système de levier (tout est en bois) tiré à l’aide d’une corde par 4 pêcheurs qui se déhanchent. Les filets chinois sont installés depuis des lustres sur la plage,  puis des étales où l’on vend les poissons, crustacés, puis les restau.

 

Les pêcheurs vendent leurs poissons très peu cher, les restau à côté vous les cuisinent. 4 langoustes 200 rs soit 27 Frs environ 4 euros, c’est génial non ?

 

Il est 19heures la nuit tombe doucement, il ne fait pas étouffant comme ailleurs en Inde, il y a de l’air.

 

La vie parait très peu chère ici (quand je pense aux Maldives …)

 

Je vais rester un maximum de 2 jours à Cochin, les finances reprennent des couleurs et j’ai rattrapé le temps « perdu ? » ou tout simplement « passé ?» aux Maldives.

 

J’évalue le trajet qui me reste, je vais essayer de bien gérer tout ça.

 

 

Mardi 18 mars

 

07h30 douché, je pars en balade, rien d’ouvert, bon je prends un rickshaw direction le quartier juif (synagogue, le Deutsch palace). Arrivé là, je découvre une ambiance surnaturelle ! les rideaux de fer des boutiques sont abaissés, les rues sont désertes (en Inde à 09h/10h du mat !! c’est à peine croyable)

 on dirait Gaza en grève générale.

 C’est ça « on strike » (ah ce Kerala !) ….

 -          du mal à trouver une banque ouverte

 -          visite du palais deutsche, 2 roupies

 retour à pied sous la chaleur (et quelle chaleur) à l’hôtel environ 2 km, je décide d’aller réserver un billet de train pour Goa, je crains de ne pas avoir assez de temps pour visiter Mysore, ou alors c’est au risque de cavaler, il ne faut jamais sous estimer les distances et les temps de trajet.

 Direction Erna kulam jonction, la gare, pas de pb c’est pour jeudi départ à 14h15 arrivée à Madgon à 06h00 du mat, puis bus pour Panjim ou Old Goa s’il y a !!

 Tout ça me rapproche de Bombay, je n’aurais plus qu’un dernier effort à faire.

 Peut être Hampi, c’est selon, peut être une plage réputée ? on verra bien la suite….

 Retour à l’hôtel 04h00 PM juste le temps d’une douche et rangement (chaque chose à sa place) et je repars voir un spectacle, le fameux « Kathakali » danse/ /mime/théâtre super impressionnant !!!!!

 D’abord on assiste à la séance de maquillage, puis à une explication sur les rites, les costumes de scène, les matériaux utilisés pour le maquillage, après cela un danseur procède à une démonstration de mime, les gestes (ils représentent des mots, des idées) les mains et les doigts forment un véritable alphabet, il effectue des rotations avec ses yeux, ils tournent dans un sens lentement puis accélèrent leur mouvement de rotation suivant le rythme du « tabla » puis les yeux tournent dans l’autre sens, puis de bas en haut, de gauche à droite ça fini à toute vitesse sur une batterie frénétique ! (enfin voir SAMSUNG) j’ai filmé un maximum. J’ai retrouvé dans la salle les 2 françaises des back waters, qui voyagent en solo, dans la salle il y a exclusivement des « gringos »

 une trentaine environ.

 Après du soir une pluie d’enfer pendant le spectacle. Je décide de me restaurer à l’intérieur ce soir (dans un restau en dur avec un toit pour être plus clair) la pluie menace toujours, avec 3 français, 2 femmes un homme, qui ont vu comme moi le spectacle Katakali,  ça discute sympa, (Samsung)

 Internet (Chantal & Guy) retour à l’hôtel, avec le boss de l’hôtel, discussion a propos de la guerre en Irak => dans 2 jours => c’est sûr !! ultimatum de G. Bush

 

   

Date:

Tue, 18 Mar 2003 10:34:00 +0100 (CET)

De:

"Portelance Marco" <madras2bombay@yahoo.fr>

Objet:

c'est toujours le printemps !

À:

madras2bombay@yahoo.fr

 

 

Nous avons reçu hier soir ta jolie carte rétro de Pondichéry ainsi qu'Odette. Toujours très heureuses de recevoir de tes nouvelles aussi fréquemment d'autant plus qu'elles sont excellentes....Pour nous deux tout va bien. Notre petite vie de femmes se déroule tranquillement. Ce soir je vais au spectacle avec les Vergnaut et demain soir nous aurons la visite de Josiane qui vient à Paris pour une journée de formation. Tout le monde bien sûr se tient au courant de ton périple. La tuture te dit bien le bonjour : toujours bien garée, lavée récemment (et oui les filles se débrouillent) mais nous n'avons pas fait les réparations pour les feux ! surbookées les demoiselles ! je plaisante.... Sinon toujours un temps sec et ensoleillé sur Paris ! j'ai rêvé cette nuit que tu avais perdu 6 kilos (plus de ventre, un corps d'athlète tout bronzé, tu avais rajeuni de 10 ans !!!!). Les voyages forment la jeunesse comme on dit, et redonne du punch ! A ton retour Odette prévoit déjà de te préparer une bonne série de crêpes !!! mais nous constatons que tu fais souvent de bons repas apparemment meilleurs que dans le Nord. Nous pensons beaucoup à toi et à Samsung qui est toujours une compagne fidèle et efficace !.

 Gros, gros bisous des filles and have a good trip for the last ten days in India

... Boub and Lucia

Posté par autour2mfp à 23:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Cochin / Goa (19 au 22mars)

 

Mercredi 19 mars

 

Levé 07h30 relaxe Max

 

Je donne toutes mes affaires sales à laver. Je prolonge d’une nuit supplémentaire. Dans la rue je croise les français d’hier soir qui partent en rickshaw, salut tout le monde. Je m’installe à une table du restau d’hier soir pour un petit breakfast, c’est le repas important de la journée, je tiens jusqu’au soir avec ça, il fait très chaud en pleine journée et en conséquence, je n’ai pas particulièrement faim entre  12h et 14h !

 

L’air est respirable, la pluie d’hier soir a fait du bien.

 

Breakfast :

 

1 lassi  le genre, verre de lait au goût de yaourt (à la paille)

 

1 café avec du lait

 

du porridge sorte de riz au lait (chaud)

 

1 crêpe avec une banane à l’intérieur

 

Sandwich tomate et je ne sais quoi ? sur lequel shit ! je crois m’être cassé une dent !

 

Un peu trop pour un breakfast !!!

 

Bon c’est toujours comme ça en Inde, (je précise).

 

Je prends un rickshaw pour Jew town (en Français littéral => Villejuif) et sa synagogue. Des indiens et des indiennes refont les routes, (je n’avais rien vu hier !)

 

021_25

 

La synagogue et le quartier autour sont les derniers vestiges de la présence 2 fois millénaire de juifs en Inde bientôt ce ne sera plus qu’un musée de souvenirs. La synagogue, première visite de ma vie d’une synagogue, plusieurs fresques accrochés aux murs, des scènes montrant les représentant de cette communauté et des Maharajas ou autres dignitaires Hindous, des scènes religieuses, puis la salle de prières richement décorée, un lustre énorme au plafond, au fond les tables de la bible, je filme, je suis tout seul là dedans, c’est entretenu, c’est propre, dehors un indien garde les lieux, et comme pour être au diapason de tous les autres, il me taxe de 10 rs. Retour vers mes quartiers je passe à la banque, je rencontre une anglaise (40 / 45 ans), elle voyage pendant 3 mois environ complètement « alone » alors chapeau !!! elle réside dans le même hôtel que moi, elle m’aide à écrire le nom imprononçable de cet hôtel «Tharauadu ».

 

Visite de l’église Santa Cruz en pleine office en dehors de l’église, (on est ici en plein quartier chrétien) il y a une distribution gratuite de repas  sous lune immense tente. A l’entrée un indien me dit, «allez-y ». Et puis quoi encore ? moi un occidental, me faire payer un repas à l’œil alors qu’il y a des pauvres à foison ici !!! ah ça jamais !!

 

Internet, bouteille d’eau jus de pomme puis hôtel

 

15h30, rangement, recharge de la batterie de Samsung, visionnage des images du jour.

 

Ce soir ce sera des scampi (langoustes et frites) achetées aux pêcheurs et cuites dans un de ces petits restau de plage où je m’installe (c’est pas beau la vie ?).

 

Ce soir à 20h30 je vais voir un récital de sitar et tabla (même endroit qu’hier soir) c-à-d à 2 pas des restau de plage et à 300 m de mon hôtel.

 

Retour mouvementé une véritable pluie de mousson s’est mise à tomber, dès la fin du concert Sitar & tabla (il y avait 2 musiciens et une quinzaine de spectateurs) on ne s’entendait plus tellement la pluie tapait fort sur le toit. On est resté à discuter avec les 2 musiciens, 2 canadiennes, une est d’origine chinoise, elles sont très extraverties, ça fait plaisir à voir.

 

Retour dans le noir total, parce qu’en plus on a droit à une coupure de courant, conséquence,

 

·         l’anti-moustique il ne faut plus compter dessus (il fonctionne sur la prise électrique)

 

·         le ventilateur au plafond est désespérément immobile ! et là c’est dur il faut dormir sans !

 

Néanmoins je tente de ranger, je prends ma douche, le tout à la lampe électrique, il fait noir, noir, noir !

 

Dodo

   

Date:

Wed, 19 Mar 2003 10:14:03 +0100 (CET) 

De:

"Portelance Marco" <madras2bombay@yahoo.fr 

Objet: 

Ici Cochin ! 

À:

madras2bombay@yahoo.fr

 

Hier soir j'ai envoye un mail a Chantal et Guytou, seulement je ne sais pas si elle regarde regulierement son courrier ? Donc hier j'ai vu un spectacle de danse/mime/theatre du Kerala (le Kathakali) etonnant (voir Samsung) hier dans Jew Town (il y a une synagogue, une mosquee, des eglises, c'est le quartier chretien ou je reside) c'etait la greve, on aurait dit Gaza rideaux en fer baisses j'y suis retourne ce matin, tout etait redevenu normal ! au bout de 3 jours ici a Cochin je commence a avoir une vie de quartier, je pars demain pour Goa ( il faut penser a remonter tout doucement sur Bombay)

 

Je suis en pleine forme, j en suis au dernier cran de ma ceinture (ca fait - 2). Je mange tres bien par rapport au nord c'est certain ! sinon je copine avec pas mal de gens j ai filme parce qu on ne prend jamais les rencontres, et ca ne rend pas bien compte de l'ambiance du voyage. Ce soir concert de sitar au programme.

 

Confirmation de ce j avais vu en Inde du nord, il y pas beaucoup de mecs qui voyagent seuls, en revanche plein de nanas voyagent seules, ca c'est un fait !!

 

Samsung : 1 cassette d'une 1 heure (la premiere) + 2 cassettes 1 heure 30 min chacune et deja 10 min sur la 4eme.

 

Il est 14 h 30 une forte chaleur 36, 37 C et plus, 75 C d'humidite m'a dit une british tout a l'heure a la banque, alors au cyber c'est l'endroit ideal, ventilos partout, (un mec qui nous joue au clair de la lune a la guitare). Je vais passer sur les actus internet, la guerre c'est pour demain ou apres demain.

 

A ciao bonsoir, les derniers mails de Goa, de Bombay  ? bisous Marco

 

Jeudi 20 mars

 

07h30 debout j’ai rangé les affaires, je recharge « Samsung » et pars en ville.

 

En route je re passe devant une maison qui m’intriguais, ça semblait être un ashram ou quelque chose comme ça , de la rue on voyait des types prier, des sadhus, et parmi eux visiblement un occidental.

 

Justement, devant l’ashram un touriste discutait avec le sadhu occidental, qui était assis une radio collée à l’oreille. Le touriste passe près de moi me fait un grand hello, il avait vu que je filmais la scène, alors allons y engageons la conversation, il est portugais il me raconte que la radio que tient le sadhu c’est à cause de la guerre en Irak qui vient de commencer.

 

Le type en question il est allemand, en fait il est très concerné par la politique internationale, ça fait un drôle de contraste avec son look hors du temps, c’est bizarre ! je prends la scène à la camera moi debout, lui assis la radio à l’oreille.

 

Breakfast là où j’ai mes habitudes.

 

Lassi banana

 

Café lait

 

2 fried eggs

 

1 croissant cheese

 

1 orange juce

 

Dans le train manger sera hypothétique

 

Puis je vais au cyber faire le tour des actualités sur Internet (surtout pour la guerre en Irak)

 

Départ 14h15 arrivée aux aurores à Madgon

 

Sur le quai de la gare je croise les 2 canadiennes d’hier soir (bloquées comme moi par la tempête dans la salle de spectacle).

 

Train_Cochin_Goa_les_Canadiennes

Dans le train on se retrouve dans un compartiment, les canadiennes, moi, et 2 indiens de Bombay, j’en profite pour me renseigner sur Bombay , future destination quel est le quartier le plus intéressant, le plus stratégique aussi pour  me trouver un hôtel. Pour eux pas de doute, c’est le quartier « Colaba » vivant, pas cher, même « branché », je saurai m’en souvenir !!!

 

La nuit est tombée, Les copines canadiennes s’arrêtent à Calicut, moi je continue jusqu’à Goa (j’ai dormi 7 heures, un petit record pour moi en train couchette).

 

Arrivé à 06h45 le lendemain matin, rickshaw et bus pour Panjim la capitale de cet état (environ 1 heure). Je reste debout car mon sac prend déjà une place (pas de soute à bagages dans ce bus !! les indiens ont l’air de trouver ça sympa, ils me le font savoir (moi ! je trouve ça normal).

 

Hôtel Panjim Inn 6000 rs taxe include, je peux me le permettre maintenant, les finances sont de nouveaux au beau fixe. Il est très classe, la chambre impeccable, meubles en bois massif, ça rappel un peu le style portugais, mais ce n’est pas anormal non plus lorsqu’on connais l’histoire du Goa (ex colonie portugaise) un patio avec des tableaux aux murs et une grande sculpture au centre comme un totem représentant les divinités de l’hindouisme, un restaurant en terrasse à l’étage avec vue, sur une végétation tropicale puis la rue .

 

   

À: 

"Portelance Marco" <madras2bombay@yahoo.fr> 

Objet:

Réf._:_Back_to_India 

De:

"Denis"

Date:

Thu, 20 Mar 2003 17:22:12 +0100

 


Salut Marco,

Je vois que tu es bien occupe. Profites en car dans une semaine c'est deja le retour, le RJE etc...

Ca doit etre franchement dépaysant d'aller en Inde depuis les Maldives (un endroit plutôt réservé aux matérialistes ! ). Et je ne te vois pas bien passer ta journee a bronzer sur la plage, mais bon, on va dire que tu passais par la.

Et le Samsung, tu as pu prendre beaucoup de séquences ?

Ici, tout va bien, rien de vraiment sensationnel sur le réseau.

A plus


Denis

   

Date:

Thu, 20 Mar 2003 18:04:28 +0100 (CET) 

De: 

"Portelance Marco"

À:

madras2bombay@yahoo.fr

 

salut l'envoyé spécial sur le terrain en face de la 2nde guerre du golfe!

 

comment ça va? tu repasses par bahrein au retour? ;-) si c le cas tu verras peut être saddam , l'émirat a officiellement proposé de lui offrir l'asile avec ts les honneurs s'il vous plait...bon bah sinon ici c la routine, enfin bon tt de mem tres orientée sur l'irak c normal: aujourd'hui du coup les cours n'ont pas eu lieu , g un contrôle ki a sauté , il y avaient des manif étudiantes et pas étudiantes d'ailleurs aussi... et puis hier on s'est faites briefées par Josiane, je te raconte pas, la on en était à " flora veut DE SON PLEIN GRE boycotter les cours d'anglais" , bref le truc ki sert a rien.

 

il fait toujours aussi beau, j'ai sorti les sunglasses, mem pour les 10 mn ke j'ai de la maison au métro!

 

alors la chapeau a mamie Maguy, tu pourrais être un desaparecido qu'elle ne s'en rendrait mem pas compte!

 

bizoooox de nous 2 , ah , fait marquant, la mère était toujours au bureau à 17.45 ! on ne pourra plus la charrier... 

 

Nous sommes donc le vendredi 21 mars

 

Tenant compte du temps qu’il me reste, ce n’est pas sérieux d’envisager de me rendre à Hampi (10h00 de bus à l’aller, pareil pour le retour) sachant que je viens de me taper 16 heures de train + 1 heure de bus pour joindre Cochin et Goa, et que le trajet en train entre Goa et Bombay va durer 10 heures.

 

Sage décision donc.

 

Je vais rester 1 journée à Panjim afin de régler quelques problèmes d’intendance :

 

1.       La banque (attention au week end on est vendredi),

 

2.      Le trajet pour aller à Bombay (lundi soir / mardi matin)

 

3.      regarder de près, comment se rendre sur ces fameuses plages, celles du nord me paraissent intéressantes à voir, je me rappelle que le Néo Zélandais de Pondichéry m’avait conseillé la plage Arambol. Il y a aussi la plage des « hippies » pour le fun.

 

En attendant => petit dèje

 

Eggs and bacon

 

Lassi banana

 

Café

 

Toasts

 

Ok mon trajet en train pour Bombay est assuré, je me le procure à la station de bus, là il y a plein de guichets, des salles un peu partout, du monde, ça oui il y a du monde !

 

Je suis interpellé par une touriste, une résidente on ne sais pas trop ! elle semble marquée, elle n’a visiblement pas débarqué hier en Inde !!!

 

elle tente de me persuader qu’elle est dans la mouise et que je peux l’aider elle me parle, argent, police, Germany etc. Ça sent terriblement le coup monté. Mais une occidentale faire la manche en Inde, il faut le faire non ?

 

Peut être est elle paumée, (drogue ?) et tente de résister le plus longtemps possible en Inde grâce à des gogos ? mais pas moi !

 

Aujourd’hui, c’est difficile de croire qu’un touriste ne peut pas se faire rapatrier, ou aider par qqu’un de son pays d’origine, avec des moyens de communications aujourd’hui disponibles et pas chers comme Internet, à moins que l’on soit ici depuis très longtemps bien avant l’explosion d’Internet par exemple !

 

En Inde les pb viendraient plus des touristes que des indiens ?

 

Je tombe sur une réplique du Bom Jésus  de Braga (au Portugal).

 

Internet réponses aux e-mails des copains du boulot, et à ceux de Lucie et Françoise.

 

Je file vers Old Goa en taxis, je ne m’imaginais pas Old Goa comme ça, de gigantesques cathédrales, des églises dont 2 sont en réparation, le tout entouré de pelouse, de larges espaces. C’est un endroit qui ne ressemble pas à l’Inde, peu de gens, de larges avenue, et ces églises ou Cathédrales vides, disséminées, c’est comme un musée, vestige du passé colonial portugais.

 

Retour à Panjim, ce qu’il y a de surprenant ici c’est la tenue des femmes, moins de saris, à la place elles portent des robes, ou des jupes à l’occidental (mi mollet tout de même), il faut voir ça en Inde !!! elles ont l’air décontracté, certaines en scooter, seules ou à 2 filles ! une très nette prise d’indépendance.

 

Je ne m’attendais pas à ça, il faut pouvoir quelquefois ré-ajuster son discours !

 

Retour à l’hôtel, repas 07h30 PM calamars riz (copieux) à côté une télé, ce sont les infos de la BBC sur les événements en Irak.

 

J’ai pris ma décision, après une discussion avec la patronne de l’hôtel (elle est d’origine chinoise), d’aller en direction de la petite ville de Baga, en bus jusqu’à calungute puis le reste en rickshaw. Les guides aussi, disent que c’est l’endroit le plus « stratégique »

 

   

Date: 

Fri, 21 Mar 2003 08:44:42 +0100 (CET) 

De:

Portelance Marco" <madras2bombay@yahoo.fr> 

Objet:

Panjim (Goa)

À:   

madras2bombay@yahoo.fr

 

 Cochin = Goa 17 heures de train de nuit + bus ( dormi 7 heures dans le train c'est une bonne ope de plus plein de gens reellement sympa => 'Samsung"). J ai mon billet pour Bombay en poche , depart lundi soir, j arrive a Bombay mardi matin 6 heures du mat. Goa on voit des indiennes en jupe, des noms portugais partout, une replique du Bom Jesus de Braga, des eglises catho. (bref c'est une enclave). hier a Cochin les gens (indiens et touristes) parlaient beaucoup de la guerre, les francais ont vraiment la grosse cote, ils n'ont pas a se justifier, les positions francaises officielles suffisent, il en est pas de meme avec les americains et anglais, mais ceux qui viennent en Inde ne sont pas les partisans de G.W Bush ou Tony Blair.

 

Je vais passer le Week end sur les plages du nord de Goa, histoire de remonter le passe (30 ans env.) il parait qu'il ya un marche hippy ? ca doit valoir son pesant de cacahuetes.

 

bisous a bientot   Marco

 

 

 Samedi 22 mars

  

Levé 07h30 douche rangement petit dèje à l’hôtel, discussion avec le serveur, (il a un physique nettement asiatique il est originaire d’un état indiens proche de la Birmanie)  puis avec la patronne, je les filme.

 

Je pars (à pied) pour la station de bus, il pars tout de suite, c’est 20 rs pour 1 heure de trajet pour Calungute puis je prends un taxi pour Baga.

 

Ce sera l’hôtel Fatima,

  

très drôle le chauffeur du taxi tente de me détourner de cet hôtel et de m’en proposer un autre (où il a son pourcentage of course) puis voyant que ça ne marche pas, il essaie de faire croire au propriétaire de l’hôtel Fatima qu’il amène un touriste et que ça mérite son petit pourboire pour service rendu  !

 

Manque de pot j’ai filmé dans la voiture lorsqu’il tentait son coup fumant ! et avec la caméra il y a le son, je passe ça au proprio de l’hôtel, ça fait son petit effet !

 

Crise de rire……..  

Grande chambre impeccable, la mer au loin, il y a énormément de chambre dans cet hôtel, mais il est quasiment vide je vois un touriste ou 2 au maximum, le mois de mars n’est visiblement pas la haute saison, mais l’infrastructure laisse supposer un tourisme d’enfer ici.

 

J’ai vu des perroquets ici alors que je discutais avec une vendeuse à propos d’un collier.

 

Je vais à la plage , je me baigne plouf !! mais avec une surveillance de tout les instant sur mes affaires (le petit sac à dos)

 

A tout hasard, je me suis renseigné sur la location d’une vespa ou d’une moto.

 

J’en essaie une pour voir, les automatismes me reviennent vite (la dernière fois que j’ai conduis une moto j’avais 17 / 18 ans je rappelle ! plus de 30 ans)

 

Ok ! pour 310 rs la journée ou 6,48 $US => 42 fr) c’est une moto RX 100 Yamaha.

 

Bonnes sensations, ça se conduit sans pb.

 

020_23

 Encore un truc sympa que je fais en Inde.

 

Je me balade au gré de ces plages au nord de Panjim :

 

Anjuna :

 

012_15

 Discussion avec les vendeuses, bon j’achète rien, mais je leur offre un échantillon de parfums français à chacune.

 

Vagater **

 

longue plage, baignade

 

Chapora

 

Bof la plage, plein de farfelus genre hippies ou byckers style années 70

 

Il est 16h20 il fait plus de 35 ° dès que je m’arrête, je suis en sueur, difficile d’écrire dans ces conditions, ce que je fais quand même.

 

Allez à cheval, enfin à moto et vite !

 

Retour à l’hôtel vers 17h30 douche puis internet, un long mail et…. Patatras ça coupe, ah shit !!

 

Restau, spaghetti tomate (pas lourd dans l’assiette).

 

Donc je rajoute une chiken soup pour caler.

 

Re –internet et là ça marche retour à l’hôtel  vers 22h00 c’est tout illuminé c’est noël ? douche, recharge SAMSUNG lavage de la serviette verte (dont je me sépare jamais) fin de la rédaction dans le carnet de route, de cette journée.

 

Lecture du monde de Sophie (j’en suis à Aristote, tout un programme, mais ça colle avec un voyage en Inde).

   

Date:

Sat, 22 Mar 2003 09:34:18 +0100 (CET) 

De: 

"Portelance Marco" <madras2bombay@yahoo.fr> 

Objet: 

hello daddy 

À:   

madras2bombay@yahoo.fr

 

 Encore de bonnes nouvelles, ça fait plaisir !

 tu as ouvert un large débat à la maison, car maman pense que tu prends l'avion pour aller de goa à Bombay, et ‘aurais qt à moi plutôt pensé à un autre train de nuit...renvoie nous une réponse, pour que je puisse fixer le montant du pari ;-)

 ( tu comprends bien que si j'ai raison, je triple la mise!)

 A part ça, on sera quand même bien contentes de te voir à l'aéroport, au vu des évènements ds le Golfe.

 Avec maman tout va bien, le passage de Josiane nous ressoude toujours!

 J'espère que tu profites vraiment, on t'embrasse bien fort....

 Tiens il est 9.30 du mat, et on est samedi, admire un peu l'exploit! et nous allons ...chez ce bon vieux...Mulin..et oui on réattaque le morceau; avec les nouvelles collections, on est gonflées à blok!

 aller, gros bizooooooooox de nous 2

 

   

Date: 

Sat, 22 Mar 2003 09:34:18 +0100 (CET) 

De:

"Portelance Marco" madras2bombay@yahoo.fr

Objet: 

hello daddy 

À:   

madras2bombay@yahoo.fr   

  P..... coupure internet il faut que je me retape tout !!!

 Bingo c'est ...............Lucie qui a raison sur ce coup la, je prends le train sleeping lundi 18 h 30, j arriverai a Bombay vers 6 heures du mat mardi. C'est plutot bien arriver tot dans des villes tentaculaire comme Bombay.

 

Aujourd'hui je suis parti de Panjim, bus et taxi pour me rendre a Braga beach, comme les plages se suivent en chapelet sur une 30aine de km j ai donc utilise le moyen le plus facile ........ la moto, j ai fait de la moto (18 ans env) j ai retrouve tout de suite mes reflexes, cool, les cheveux in the wind (RX 100 Yamaha pour les connaisseurs, bon c'est pas du dernier cri !) c'est facile, fiable, (je roule doucement, ca c'est pour Francoise) bref je m eclate la dessus, (Samsung racontera).

 L hotel est tres sympa, ici Bob Marley fait de la resistance, tout a l'heure au restau, ils m'ont bassiner avec tout le repertoire !!

 

Bisous a ttes je scinde vu les pannes ok !!      

 

   

Date:

Sat, 22 Mar 2003 17:10:12 +0100 (CET) 

De:

"Portelance Marco" <madras2bombay@yahoo.fr> |

Objet: 

baga beach 2

À: 

madras2bombay@yahoo.fr

 

 il fait 35C, des que j arrete la moto c'est hot ! me suis baigne 2 plages differentes, file des fringues a laver, du me separer une journee, a mon grand dam de mon beau chapeau il doit etre recure a donf !!! il est noir de toute l'Inde qu'il a traverse sur ma tete. Je ne suis pas sur de faire escale a Barhein, peut etre ailleurs je vous tiendrai au courant des mon arrivee a Bombay (je dois y confirmer mon retour aupres de Gulf Air).

 

voila on se la coule douce chez les hippies sur le retour

 

bisous a tout le monde  Marco

 

   

Date:

Sat, 22 Mar 2003 23:16:14 +0100 (CET) 

De: 

"Portelance Marco" <madras2bombay@yahoo.fr> |

Objet:

A quand le parachute ?

À: 

madras2bombay@yahoo.fr 

 

 Bon on s'impatiente et attendons tes prochains exploits tels la conduite d'un gros camion, le pilotage d'un hélicoptère, la descente en parachute, ou une petite virée en hors board ? !!!!..... On devient trop vite blasées par tes performances ... !!! Pour nous c'est vraiment plus classique : marche à pied, transports en commun avec incidents techniques à la clé, et bien sûr tuture qui a maintenant de nouveaux yeux tout brillants avant et arrière. Eh oui, la Lucie a négocié auprès du garage "Papa Michel Guilbert" qui t'a réparé cela en moins d'1/4 heure !..... On est vraiment désolées mais depuis ton départ, c'est toujours le grand beau temps sec et ensoleillé. Gare à ton retour qui nous l'espérons se déroulera le mieux possible compte tenu des évènements. Informe nous bien sur ton retour et ton escale qui peut être effectivement modifiée. En tout cas je prendrai ma journée de vendredi mais attends d'autres précisions de ta part. Demain, peut-être un petit cinoche avec Odette, on ne se quitte plus !!!!. On pense bien à toi. Many kisses my dear superman on the road and see you again on the mail....

bye bye. Boub and Lucy.

 

 

Posté par autour2mfp à 23:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Goa / Bombay (23 au 25 mars)

 

Dimanche 23 mars

 

Levé 07h30 breakfast bacon œufs frits café lait toasts

 

Plage, je rempli de sable pour la collection, balade et au hasard d’une rue je croise …..un éléphant et son cornac. Elle, c’est une fille,  s’appelle Laxmi elle a 40 ans, la moitié de sa vie me dit le cornac, ils viennent du Karnataka (état voisin) et forment 3 ou 4  personnes un convoi (Photo et film avec Laxmi).

 

018_21

Ils viennent de Hampi ça fait une trotte (état voisin du Karnataka).

Je repars en quête d’une moto. Ça n’a pas traîné, c’est une Yamaha RXG 135 cm3. Après la moto d’hier (100 cm ») ça se conduit bien, mais je conduis cool comme en voiture, juste un petit temps d’adaptation et ça va. Je suis à l’aise, paysage de campagne,

 

017_20

des routes parfois désertes, une rareté en Inde

 

des palmiers, je longe la côté, j’arrive sur la fameuse plage d’Arambol tout au nord de l’enclave de Goa, plage réputée préservée du grand tourisme, du moins pour l’instant (dixit le Neo Z de Pondichery).

013_16

 

014_17

L’ambiance générale à Goa, c’est très années 70, hôtel California, Bob Marley, Pink Floyd etc…..Mais aussi il y a la techno !

 

Il se fait des raves parties ici paraît-il ? (à  Anjuna surtout)

Il est 13 heures je vais me baigner sur Arambol beach et ramasser du sable pour la collection. Pour manger un plat de spaghetti bolognaise, icidevant la plage ou à 30 km à l’intérieur c’est le même prix (enfin on est largement hors saison) Je m’amuse à regarder  (à filmer même) les mecs et nans qui se la pètent sévère, en byke, lunettes fluo et pagne jeté négligeament sur les hanches. Ca le fait non ? ridicule, je me marre, c’est les Maldives pour les branchés ou touristes plus ou moins fauchés, ou moyennement riches si on veut !

C’est bien 2 ou 3 jours au-delà l’ennui nous guette !

J’oublie le tatouage sur le bras ou sur l’épaule est fortement recommandé, ajouter une queue de cheval, le pagne se porte sans chemise (le pagne vient de chez Dior) et comme aux Maldives on ne s’interesse qu’ à soi.

Retour arrêt à Anjuna (pèlerinage au pays de la techno), en chemin je lance à la volée le nom de l’endroit où je veux aller on me répond à chaque fois et avec le sourire !

Je croise des Hindous qui fêtent « Holy » ça veut dire qu’ils se mettent des seaux de colorants partout sur le corps, ils s’en foutent partout, j’en réchappe, enfin presque, j’en trouve une poignée d’un rouge vif sur la scelle de la moto.

Je rends la moto à 17h30 comme prévu (pile, je suis correct).

Je préviens on est dans un autre monde

La moto :

·         Pas de casque

·         Pas de clignotants

·         Pas de papiers

·         Assurance  ?

·         Il ne sait pas si je sais conduire un engin pareil ? si j’ai un permis de conduire

·         Et bien évidemment pas non plus si j’ai un permis moto (en France 135 cm 3 ça demande un permis spécial moto)

·         Pas de contrat entre moi et le loueur

Je pars simplement avec la bécane, et il me revoit le soir, c’est tout !!!

Tu donnes tes 6 $ US(environ 40 / 45 frs)

Ah c’est pas des compliqués en Inde.

Alors en cas d’accident ?

La police ? elle s’en fout ?

 

J’aurais pu louer la moto mythique la « Enfield » et même une « harley Davidson » why not ? enfin moi je conduis cool, ce n’est pas le cas de tout le monde.

 

Style 1) foulard pirate

Style 2) Les cheveux « in the wind »

 

Lunettes fluo indispensables

Ils ne te regarde même pas, c’est regard tendu droit devant, sur la ligne bleue des Vosges.

EASY RIDER, je me la pète en moto

J’espère qu’ils ne restent pas à Goa parce qu’ici c’est un peu short pour comprendre l’Inde.

 

Match Inde – Australie finale de la World cup, c’est du cricket of course.

Tous les indiens sont suspendus à la télé.

 

A mon hôtel « Villa Fatima » ils sont catholiques la fête des Hindous ne les regardent pas… Non eux c’est le match qui les passionnent mes vêtement sont lavés pour 50 rs (soit environ 1 $US)

 

Je sors avec des fringues qui ne craignent rien on ne sait jamais avec leur fête « colorée » ils te balance ça tu toi, c’est amusant.

 

Restau

      au menu Gambas, riz ou in english => king prawns rice enfin une fois dans l’assiette, nous traduirons ça par simples crevettes (c’était autre chose à Cochin).     

   Je laisse la salade de tomates et le riz

 

3 repas / jours c’est trop pour moi en ce moment et à 22 h 00 je n’ai plus faim.

 

   Villa Fatima oh my god ! l’Inde a perdu, du coup ils sont tous parti se coucher, dégouttés

 

 

     Pour moi c’est lecture douche et dodo

 

Lundi 24 mars

 

Levé 07h00 douche, rangement, tiens je ne vois plus mon oreiller bleu de voyage, perdu ? emprunté ? bah c’est la fin du voyage (il m’aurait bien servi cette nuit dans le train.

 

Breakfast

 

Au lieu de prendre un richshaw, puis un bus puis taxi pour un départ à 14h00 pour rejoindre la gare de Kalimali, je décide de prendre un taxi pour 300 rs (40 / 45 fr à tout casser et un départ colle pépère tranquille à 16h00.

Je laisse mon sac à dos à la réception de la Villa Fatima, en attendant je vais à la playa m’installer dans un restau de la plage où j’ai mes habitudes, frites, jus de carottes, shake chocolat, lassi ananas (pineapple) mais le spectacle il est là devant moi.

Sur une musique ambiance chansons d’Elvis Presley, des américains sans doute, des caricatures, un vrai laissé aller, 3ème âge relooké, vieux mecs avec boucles d’oreilles en or et tatoués, ex rockers allez SAMSUNG à toi de jouer.

 

J’ai un sentiment partagé sur le tourisme à Goa, Ok on s’éclate , la techno, les hyppies sur le retour etc , des familles aussi, mais un côté limite malsain, comme si certains touristes recherchaient plus ici des aventures de tous poils !!!

un peu stagnant tout ça ,

Tout ça tient plus des images d’Epinal du genre Ibiza que du tourisme que je croise habituellement en Inde

Au revoir Baga, Panjim enfin Goa

16 h 00 je pars en taxi pour la gare de Kalimali 45 min à peine. 2 heures d’attente le train entre en gare  à 18h28.

1 heure du mat c’est un bordel indescriptible (en fait => un bordel à l’indienne).

J’ai dormi sur une des banquettes surélevées avec mes 2 sacs à dos, confortable non ? j’ai du changer de banquette pb de réservation de couchettes. Je me suis frayé un chemin avec mes 2 sac à dos + un oreiller et un drap à travers une foule qui allait en sens contraire, pour retrouver une autre banquette. Ca grimpait partout femmes, enfant etc…

On rallume vers 05h00/ 05h30, à 06h00  le train arrive en gare de Victoria terminus, Bombay (Mumbay aujourd’hui).

 

Mardi 25 mars

 

C’est de nouveau la lutte, les taxis, re discussions, ils annoncent des prix farfelus, ils me chauffent, je leur dis, dites moi tout de suite un prix réaliste point barre pourquoi passer 2 heures à parlementer dans le vide, c’est plus fort qu’eux !

 Bref les prix des hôtels sont plus élevés ici, j’entends des 1200 rs voire 2000 rs presque 50 $ US quand même.

 Je prends le Sea shore pour 600 rs / nuit 12 $ (81 fr) vue sur la mer, bien situé pour 2 nuits sympa. C’est dans le quartier « Colaba » que m’avaient conseillé les 2 Indiens de Bombay rencontré dans le train Cochin/ Goa avec les Canadiennes de Vancouver.

Il fait très chaud à Bombay, la population grouille de partout .

 J’ai des démarches importantes à faire :

 Gulf Air => le billet de retour est confirmé, pas de modification quant à l’escale (Barhein comme à l’aller).

 Je me laisse tenter par un site seeing en taxi, pour prendre des repères dans une ville aussi immense, jardins, temples Jaïn,

 

011_12

 

010_11

 

Tours de silence des parsis (religion fondée par Zarathoustra) ainsi parlait ....... ou Zoroastre aux rites étranges adorateurs du feu, rite des morts déposés dans ces fameuses tours de silence et nettoyés par les….. vautours, brrrrrrrrrrrrrrr !?

 

Les pârsî ou "parses" de Pârashika, peuple de Perse –

 sont les adeptes de Zoroastre (Zarathoustra) qui s'enfuirent, au VIIIe siècle, devant les Arabes lors de leur conquête de la Perse et s'installèrent en Inde.

Les pârsî s'installèrent tout d'abord dans le Sind et dans le Saurâshtra au Gujerat. Il profitèrent dès 716 (ou 735) de la protection du rajâ Shîlâhâra Jâi qui règnait sur les états de Thana près de Mumbai (Bombay). Comme les juifs installés un Inde de longue date, ils pourront dorénavant pratiquer leur culte librement et sans contrainte.

Ils participèrent depuis très largement à la vie économique de la région, en particulier à la formation de la ville de Mumbai, où ils occuperont une place importante dans l'administration et la culture.

Les pârsî vénèrent le feu et ne pratiquent pas la crémation comme les hindous, pour ne pas le souiller. Les corps ne sont pas inhumés pour les mêmes raisons mais exposés dans les tours du silence ou dakhmâ de façon à être décharnés par les oiseaux.

Comme les femmes juives indianisées, les femmes pârsî portent le sari, mais en le drapant sur l'épaule gauche.

La population pârsî décroit, elle est passée de 114 000 en 1941 à 76 000 en 1991, soit une chute de 33% en 50 ans. Ceci s'explique par le fait qu'ils refusent les conversions et ne doivent se marier qu'entre eux (ce qui était une des conditions de leur intégration lorsqu'ils se réfugièrent en Inde). La majeure partie d'entre eux, soit 56 000, vit dans la ville de Mumbai. Les pârsî de plus de 65 ans représentent 29% de la poulation à comparer aux 5% de la population générale en Inde.

Parmi les pârsî célèbres, on trouve la famille d'industriels Tata, le chef d'orchestre Zubin Mehta et le chanteur de rock Freddie Mercury.

 

Visite du quartier musulman, en majorité des chiites (tout de noir vêtus),

 

007_08

 

le grand quartier (bidonville) des blanchisseurs, les quartiers chauds aussi (Falkland avenue ou street ?)

 

009_10

 

un retour vers Victoria Terminus et son architecture 19 ème siècle massive,

 

006_07

 

il me dépose devant le ….Mac Do. Les prix sont affichés en clair, c’est net. Un peu adapté à l’indienne, pas de bœuf, seulement poissons et poulet ou alors « vege » bien sûr café, shake frites, ketchup etc….

 

Enfin une banque qui prend les travelers à Bombay normal c’est une banque « american express » fouille à l’entrée, ça sent l’actualité Irakienne 50 $ on verra demain ou après demain si 50 $ de plus sont nécessaires, cela dépendra des achats souvenirs. Il me reste 100 $  et j’ai déjà tout payé jusqu’à mon avion de samedi soir !

 

003_03

 Hôtel, balade en ville en soirée, internet, réponses aux filles, j’ai filmé un marché (caméra embarquée) ça m’a beaucoup plu de discuter ça et là avec un peu tout le monde avec la camera à la main, au contraire ça facilitait encore plus les contacts.

 

Retour à l’hôtel recharge des 2 batteries de SAMSUNG et rédac du carnet de bord voilà….

 

Good night 

   

Date:

Tue, 25 Mar 2003 12:56:56 +0100 (CET) 

De:

"Portelance Marco" <madras2bombay@yahoo.fr> 

Objet:

hello u 

À:  

madras2bombay@yahoo.fr

 

 alors arrivé à Bombay? on a hâte d'avoir de tes nouvelles...J'espère ke tout va bien pr toi, tiens il y a également des studios de cinéma à Bombay, Bollywood...

 je me prépare je vais à la fac...bizooox 

 

   

Date: 

Tue, 25 Mar 2003 13:17:12 +0100 (CET) 

De: 

"Portelance Marco" <madras2bombay@yahoo.fr> 

Objet:

Ca y est je suis a Bombay !!

À: 

madras2bombay@yahoo.fr  

 

 Je suis arrive a Bombay non sans avoir connu un trajet de train memorable, a 1 h du mat, je dors pepere, lors d'un arret, une foule monte, le train bourre a craquer, je dois changer de place, mon sac a dos, le petit detache du gros + l'autre, l'oreiller le draps, la couvrante (loues pour la nuit) et se frayer un chemin dans une foule indescriptible tout le monde veut passer, le bordel => "Samsung"

 D'abord dimanche apres midi  je suis alle a l'extreme nord de Goa (Arambol) la plage des branches, des djeuns, et des tatoues sur le bras, pour y aller ce coup la j'ai pris direct une moto Yamaha RXG 135 cm3 (je n'ai besoin de personne en Harley Davidson) impec je conduis comme en voiture (cool). Bombay, arrivee 6 h du mat direct hotel Sea Shore, puis Gulf Air, billet confirme, pas de modofication stop over in Barhein ! arrivee Roissy 7 heure du mat vendredi, puis site seeing de Bombay en taxi, arret Mac do (ca repose) et change traveler chez American express, reperage du depart des bateaux pour Elephanta (patrimoine mondial) Bombay il y a du populo ( 5e ville au monde pour la popu, 2e dans 10 ans).

 voila les news, bravo pour la tuture, vous etes des chefs deja 6 h de film, vous allez en avoir la nausee de l'Inde (et des Maldives !)

 

Gros bisous si un changement de derniere survient, je vous l'e-mail

 Marco

 

   

Date: 

Tue, 25 Mar 2003 13:30:24 +0100 (CET) 

De: 

"Portelance Marco" <madras2bombay@yahoo.fr> 

Objet:

c'est marrant 

À: 

madras2bombay@yahoo.fr  

 

 Je viens de finir mon e-mail et le dernier message de Lucie apparait ca vous permettra d'evaluer le temps que ca met pour venir jusqu'en Inde, il est 17 h 52, (rappel + 4 h 30 min en Inde par rapport a la France) il etait donc 13 h 22 en France lorsque j'ai recu le mail => a vos calculettes.

 Precisions : je decolle Jeudi 27 a 20 h 45 de Bombay (heure indienne) je fais escale 3 heures a Barhein.

 

 That's all folks

   

Date:

Tue, 25 Mar 2003 15:29:01 +0100 (CET) 

De:

"Portelance Marco" <madras2bombay@yahoo.fr> 

Objet:

Maintenant c'est l'été à Paris !

À: 

madras2bombay@yahoo.fr 

 

 Très contentes d'avoir de tes nouvelles de Bombay qui a l'air surpeuplée et grouillante en tout genre ! J'ai bien pris note de ton retour non modifié. On espère qu'il n'y aura pas de vilains missiles qui se baladeront dans le ciel de ton retour ou tout du moins sur le trajet te menant à Barhein !! Les nouvelles de cette guerre ne sont guère folichonnes.... Donc si pas de contretemps de dernière minute, je prendrai ma journée de vendredi pour t'accueillir le matin dans la joie et l'allégresse du retour de l'enfant, ou plutôt du voyageur prodige. On a hâte de te revoir. Maintenant on compte avec impatience les dernières journées....Surtout sois toujours bien prudent pour cette fin de voyage et ce grand retour en avion. Ici tout va bien. Il fait toujours un temps splendide (20 - 22°). On pourrait mettre les débardeurs et les sandalettes, mais par contre la pollution est au maximum dans Paris. A ton arrivée à Roissy, si tu as ou achètes une carte de téléphone, tiens moi au courant de ton arrivée. On ne peut hélas aller te chercher le matin, car Lucie part tôt pour la faculté. Mais je serai à la maison telle la femme de marin !!!! De très gros, gros, bisous de nous deux. A bientôt, et peut-être encore 1 ou 2 mails avant ton départ ! Yahoo devient saturé et encombré de tous ces messages de sympathie et d'enthousiasme !!

 

Bye, bye and see you soon..... Boub and lucy

 

   

Date:

Tue, 25 Mar 2003 17:55:15 +0100 (CET) 

De:

"Portelance Marco" <madras2bombay@yahoo.fr> 

Objet: 

eh eh

À:  

madras2bombay@yahoo.fr

 

 et bien j'ai écrit mon mail à 13.19 h un truc ds le genre, dc ca met 3 mn à tout casser! c'est vraiment speed..je savais ke tu étais connecté car j'avais remarké ke notre mail était lu ou était en train d'être lu, c'est pr ca ke je t'en ai renvoyé un ...je voulais kon essaie une discussion simultanée par mail mais je devais partir pr la fac ( tjrs à la bourre!) et je ne savais pas si tu recevrais mon mail à tps....

 vive Bombay, ms pas Barhein, c'est abiused kils ne changent pas l'escale,...t'es bien sur? attend mais la c'est en Golfe..!

 au point où t'en es , tu peux peut-être nous ramener un petit baril de pétrole, ...un de plus ou de moins pr Bush...il ne compte plus...

bizoooox! 

Posté par autour2mfp à 23:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Fin »