Vendredi 14 mars

 

Réveil 05h30 / 06h00 on m’appelle néanmoins à 06h30 mes bagages sont prêts.

 

Petit dèje discussion avec le personnel, là c’est possible le manager dort encore !

Mon bateau arrive c’est un speed boat en 45 min on est à Male.

Décalage horaire rectifié ça fait 08h00 du mat à Male.

Tout de suite, quête d’un hôtel j’avais entendu des prix extravagants genre 70 $ voire 100 $ + les taxes.

On peut trouver à 40 £ ou 35 $ moi, je tente l’hôtel full de mon « manager des îles » (de mes 2). Eh bien il n’est pas complet, et c’est 25 $, c’est OK pour une nuit et je ne veux plus dépenser un cent de plus aux Maldives à part le bateau pour l’aéroport, voire une petite taxe par ci par là ! , il faut s’attendre à tout côté fric aux Maldives.

On passe à la suite … Male

Ville un peu bizarre sans passé (pas de temple, pas de vieilles bâtisses à caractère local)

Sans avenir non plus d’après les prévisions des scientifiques « ES réchauffement de la planète ». La montée des eaux serait fatale aux Maldives. Ces Atolls seront les premiers touchés. (il y a des digues artificielles tout autour de Male).

Une piscine au bord de l’océan : Les femmes se baignent tout habillées certaines avec le voile (république islamique oblige). Pas de plages, mais un rempart fait de blocs de béton entassés qui laisse filtrer un peu de l’océan et ça fait une piscine municipale d’eau de mer.

Je ferai le bilan de mon passage aux Maldives au regard du voyage qui me reste à faire en Inde, avec le recul nécessaire, il n’empêche que ces images de lagons, d’atolls, de sable blanc archi blanc, de mer translucide avec une végétation équatoriale (ou subtropicale) on ne les trouve qu’aux Maldives, en Polynésie ou dans les Caraïbes. Ici c’est quasiment l’équateur, on est seulement à 4° de latitude nord.

Je n’ai rien mangé depuis le petit dèje de 07h00, il 18h00 (en comptant le décalage horaire d’une heure), je vais de ce pas m’acheter 2 bananes dans un petit super marché, enfin un petit commerce 6 ruffiyas (1/2 $ US) je sors un

1 $ il me rend 6 machins choses, (ça sera pour la collection).

De retour à l’hôtel, je demande au type de l’hôtel de me faire bouillir de l’eau, alors là il ne comprend pas un traître mot d’anglais, il me passe le boss au téléphone, je lui explique la chose au téléphone donc, ça marche whaou !! tout ce tintouin pour de l’eau chaude.

Il m’amène ça au 3 ème étage bouilloire et le thermos pour vérifier s’il a bon. Ca roule, Marco il va se faire en toute simplicité un hachis Parmentier en sachet de chez ANDASKA !!

Et voilà, j’ai aussi en magasin une compote à diluer dans de l’eau froide, ça j’en ai toujours sur moi alors je la garde pour une autre occasion, (trajet en bus de nuit par exemple) j’ai aussi un repas froid en réserve.

Sur ces considérations bassement pratiques, je vais voir au 4 ème à la télé passe un match de cricket Inde - New Zealand qui passionne les foules ici !! c’est quasi religieux.

Retour à la chambre après une nouvelle balade en ville.

J’ai repéré le trajet de demain, de l’hôtel à l’embarcadère où je devrai prendre le bateau navette qui m’amènera dans l’île où se trouve l’aéroport.

Retour chambre, je sors les guides, jette un œil sur les hôtels à Quilon, Allepey, les backwaters etc.…

Après on verra…..

 

1.       je vérifie avec la calculette la santé du budget (Les Maldives ça fait un peu mal sur ce plan là). Ca devrait aller mais plus question de sauts de puces en avion, le voyage se finira au sol !

 

2.      pour la gestion du temps ça devrait aller aussi mais il faudra donc se taper le trajet pour GOA en bus et de nuit, même chose pour le trajet qui m’amènera à BOMBAY à la fin du voyage.

 

   

Objet:

Réf._:_allo_ici_l_Inde_(madras_/_chennai)

À:

"Portelance Marco" <madras2bombay@yahoo.fr>

De:

"Jean-Pierre" 

Date:

Fri, 14 Mar 2003 07:33:37 +0100

 

 

 slt marco
 Je viens d'apprendre ce matin, qu'il y a eu un attentat à bombay
gaffes a toi  , tout de même
il faut que tu revienne entier pour nous raconter ce périple
 a+          jean-pierre 

 

Samedi 15 mars

 

Levé 07h30 / 08h00

 

Tranquiloche, la douche, 2 ou 3 cartes postales,, Chantal & Franck, Marie chou,, Agnès & Kara, je posterai tout ça à Trivandrum (Kerala) je rajoute les Vergnault et TENP/siège. Je pars de l’hôtel vers 09h00/ 09h30 =>  500 ou 600 mètres à pied jusqu’au bateau le centre ville et l’aéroport ne sont pas sur la même île,  je paie 1 $ (ce sera mon dernier $ dépensé aux Maldives).

Arrivé à l’aéroport (enfin sur l’île) je pense au sable blanc des Maldives que j ‘ai oublié de ramasser (pour la collection de Lucie) je pars en quête de sable, c’est pas facile ici, je me tape 800 mètres à pied en traînant mon sac à dos + le petit à l’épaule, le tout sous un petit soleil qui cogne dur. Enfin je trouve un coin de plage minuscule derrière un hôtel « Hulhule Island » je vide le restant de ma bouteille d’eau, tant pis, et la remplit de sable fin des Maldives et de quelques coraux échoués là.

Mais il est 10 heures et j’ai une soif terrible, je tiendrai.

Au bar on me propose la bouteille à 2 $, prix 10 fois plus élevé qu’en Inde.

Je tiens, et…. Que vois-je devant moi une fois dans l’aéroport……. Des fontaines sodas et gratuites youpi !! je bois environ 2 litres d’eau en tout !! avant et après la douane. (hier j’avais même conservé de l’eau bouillante qui, une fois refroidie était donc potable).

Pour la nourriture pas de Pb j’attends l’avion, c’est dans mes cordes (départ 13h10).

L’avion part dans les temps, placé près de la fenêtre avec un voisin qui s’étale, on nous propose des bonbons, lui il pioche allègrement, 2 min après l’hôtesse me propose de changer de place, ah voyons voir ça !

C’est une place près des premières avec 2 mètres devant moi pour étendre les jambes, et personnes sur toute la rangée (6 places en tout)

C’est super, je peux filmer le décollage de Male

Repas => englouti

50 min après c’est l’Inde de nouveau, administration, douane, fouille, moi ils me laissent plutôt tranquille, je les sens tous très sympa avec moi ! eh oui tous.

La meute de taxis & rickshaws sont là , des prédateurs que je vous dis !!!

Je négocie tout de suite un trajet en taxis pour Quilon (départ des fameux Backwaters à plus de 100 km de Trivandrum).

Un gars me fait comprendre par geste « toi mon pote tu es quelqu’un dans le négoce !! » il me sert la louche.

Evidemment quand on connaît la ville

 

·         Qu’on leur dit, je connais tel hôtel

·         Le prix du rickshaw

·         L’heure du bus pour Quilon demain

 

Tout ça sert à bien négocier !

 

Toujours est-il que ça me fait gagner une journée, on est samedi il est 05h30 PM et je dois faire très vite, changer un traveller check, me renseigner sur les boats  des backwaters (pour demain) trouver un hôtel et accessoirement un cyber (ça fait 5 jours que je n’ai pas donné de nouvelles)

Tout ça est finalement réglé en 1 heure chrono.

L’hôtel est une batisse de style colonial à 2 Kms du centre ville, ex résidence d’un gouverneur anglais de cette province apparemment il n’y a qu’un seul touriste => c’est moi.

Les Backwaters, 8 heures de trajet en bateau pour Allepey départ 10h30 coût 300 rs (6.27 $  = 40 Frs) et ce prix là, c’est pour une pure merveille !

Internet pas loin du change, plein de commerces en tout genre, 2 heures devant l’écran 20 rs c’est rien du tout,

 

Date:

Sat, 15 Mar 2003 14:22:42 +0100 (CET)

De:

"Portelance Marco" 

Objet:

coucou me revoilou

À:

madras2bombay@yahoo.fr

I'am back in

India

and everythings are all right

J'ai atterri a 3 heures de l'aprem a Trvandrum et je suis deja a Quilon point de depart des fameux Backwaters, demain sur un boat je vais aller a allepey 8 heures a travers les Backwaters (une des merveilles de l'Inde). J'ai donc passe 3 jours au Maldives dont 2 sur une ile a 2 heures de bateau de la capitale Male + 1 journee a Male. Il n'y a pas d' internet sur l'ile, tout est surtaxe aux Maldives l'eau 3,5 $ la bouteille, a Male ou on peut trouver innternet c'est 3 ou 4 $ la demi heure ici d'ou je vous e mail c'est meme pas la moitie d'un $ pour 1 heure, alors il y a des limites, et j'ai fait en sorte de leur laisser le minimum de fric. Dans l'ile je pensais a l'emission d'Emanuel Chain sur la 6 ! cela dit c'est vrai que l'ocean indien, la plage, le rivage sont d'une beaute incroyable  Male je commencais tout juste a m'y habituer, mais elle semble etre une ville sans passe, et sans avenir d'apres les previsionnistes (si la mer monte de quelques metres ce sera la fin des Maldives (ils seront les premiers a disparaitre) je viens d'ecrire (pas encore poste) Aux Vergnault, Marie Chou, Franck et les Karakachian + mon boulot.

je prefere assurer ce message deja long quitte a y revenir ensuite

Bisous a toutes les 2 ( + Mam bien sur) Marco et    on the road.....

Suite…..

j'ai eu le nez creux on a failli avoir un pb sur internet, dehors un pluie intense vient de tomber, (ca faisait belle lurette) les chambres sont sympa je ne vous parle pas bien sur du bungalow de l'ile "Reethi Rah" un atoll situe au nord ouest de Male ( de mercredi 12 a vendredi 14) Ma chambre aujourd'hui, c'est un ancien palais de gouverneur 30 m2 env. mais mon pote "Samsung" vous racontera ca mieux que moi (plus de 2 heures de film deja avec je crois des petits morceaux d'anthologie, mais il se prend pour qui celui ci ?) je rencontre des tas de gens tres sympa avec des choses a se dire, ce n'est pas la meme chose au Maldives, ils etaient interloques quand ils ont vus les images de l'Inde grace a Samsung.

A Male je ne voulais rien laisser, j'ai demande de l'eau bouillante et je me suis fait un petit hachis parmentier de chez Andaska (super). J'ai serre d'un cran la ceinture, dans 5 ou 6 jours je passerai au dernier, c'etait le challenge, mais sans inquietude tout va bien.

A + Marco

 

j’en profite pour m’informer des actu du monde.

Guerre en Irak ?

JL Lagardère  qui disparaît

Pendant ce temps un pluie d’orage éclate.

Je retourne à l’hôtel

On m’apporte une bière « a big one » 1 litre et de l’eau chaude dans un thermos. Je vais me faire un petit curry volaille pâtes whaou !!

Je recharge Samsung, j’écris le road book

Bouquine

 

Dodo !

 

 

Dimanche 16 mars 2003

 

Levé 07h00 pépère

 

Nuit agitée ! , des mosquitos ont attaqué, en conséquence j’ai mis l’artillerie lourde en marche, sorti mon arme secrète => le ventilateur, et quand le grand ventilo du plafond ronronne (puissant) les moustiques ne s’aventurent plus, pour eux c’est un comme un typhon, puis je me suis installé dans le sac à viande pour la première fois. et voilà le travail.

Petit dèje dans une grande salle immense pour moi tout seul.

09h30 le rickshaw est là, direction l’embarcadère, le bateau part à 10h30 pour 08 heures de trajet (arrivée à Allepey prévue à 18h30 donc) à travers ces fameux backwaters du Kerala.

Avant d’embarquer je cherche une poste, mais on est dimanche et ça c’est impossible,

Ici peu de gens parlent anglais, quelques fois pas le moindre mot ! ça ne facilite pas les démarches, mais je demande quand même à tout hasard ?

Ok c’est parti pour 08h30 de bateau c’est « marvellous » voir les films, parmi les passagers, 2 françaises qui voyagent seules elles aussi, ça discute voyage, Inde etc…

Mais surtout ça c’est plutôt cocasse, je suis entouré d’un groupe d’indiens de l’Antar Pradesh (état du Centre Est de l’Inde) en voyage organisé, ils sont bruyants, limite pousse toi de là que je m’y mette, bon à la longue on s’y fait, j’ai même échangé des amabilités avec une femme du groupe, assise juste à côté de moi.

Ils m’ont offert un biscuit salé, du raisin, de l’eau , de lui ai donné un échantillon de parfum, elle a beaucoup aimé.

Le spectacle ! c’est un marais, mais sous les tropiques, cocotiers, bois de palissandres, manguiers, noix de cajou, papaye, tout ça se reflète dans l’eau, qui parfois est recouverte de lentilles d’eau.

Un arrêt vers midi, petit restau simple, sur une feuille de bananier (qui sert d’ assiette), du riz du Kerala, des légumes, des piments etc.…

Arrivée tard à 07h00 du soir à la nuit tombée, une véritable nuée de types nous sautant littéralement dessus pour nous proposer leur hôtel.

J’ai failli m’énerver ce coup ci !! moi les gars je vais au St Georges, hugh !

bon c’est du sommaire, mais hyper bien situé pour une éventuelle balade en pirogue demain et près de l’endroit d’où les bus partent pour Cochin.

85 rs de plus ils sont apparemment très sympa, il y a un cyber pas trop loin, je m’y rends à pied, c’est le noir total, un peu « flippant » mais ça semble calme ici.

 

Aussitôt installé devant l’ordinateur, j’ai parcouru l’actualité,

Un message de Lucie & de Françoise,

je répondrai de Cochin.

 

Coocoo!

Bon jusqu'à présent on le prenait bien, mais là il va falloir qu'on reprenne ensemble le fâcheux vocabulaire que tu emploies: "atoll" "maldives" " week end de 3 jours " " un petit coup d'avion" " de nouveau en terre indienne", non mais là tu les accumule! c'est dur dur pour nous!

Et même tous les bons repas du monde en France ne valent pas ton road-plane-train trip...mais t'en fais pas va , on va mettre en place une stratégie de contre attaque...

je dék, a part ça , c super que samsung aille bien, bon c'est qd mem encore mieux que toi tu ailles bien ...je vois que tu déroules en Inde du Sud, c'est une balade de santé...

Pour nous tout va bien, je dois avouer qu'il fait pas mal soleil en ce moment, ça met de bonne humeur,...la salsa passe toujours en boucle à la maison, je suis sur l'ordi tt le tps euh non que dis-je j'y suis quelques fois ;-) et karine vient squatter :rien n'a vraiment changé..!

elle nous a installé Photoshop ( le super logiciel de traficotage de la photo avec lekel tu peux tt faire qd tu sais t'en servir )  qui coûte 6000 balles en magasin et 0 sur kazaa  ;-)

Mamie M va bien, toujours la seule à croire que tu es en France, pas très remuant puisque tu serais apparemment capable d'être invisible inodore incolore pendant de longues semaines...!

( le "lala" est aussi en pleine forme )...

on est aujourd'hui dimanche, donc je n'ai pas besoin de te faire un topo pour que tu imagines le déroulement de la journée, ou de la demi-journée plus précisément pour moi..!

Je vais manger , la mère a acheté un petit poulet, on va se battre pour le blanc !

alors à plus et go ooooooooon

gros bizoox de nous 2, on the homeagain

 

Retour à l’hôtel, chargement Samsung (cassette n°3 ça fait donc 2h30 de film !)

Il reste 10 min sur celle-ci, bon je vais éviter à tout prix un remplacement d’urgence en plein site passionnant, par exemple dans la pirogue.

 

Dodo

 

Lundi 17 mars (14 jours déjà)

 

Réveil 07h00

 

Douche rangement, je ramasse les affaires

A 07h30je suis fin prêt, pour quitter cette piaule vraiment pour routard, j’ai bien dormi ici !

Direction re- les backwaters pour 3 heures durant, en pirogue, ………… »beautifull »

 

là seules les images peuvent parler (Samsung)

 

Une vision encore plus précise, sans bruits,  uniquement les oiseaux, la rame avec l’eau,  et toute cette activité sur les rives, des femmes qui pêchent à la ligne, des enfants qui courent, des baigneurs, on lave le linge, on transporte le riz, on se salue beaucoup.

 

Retour  vers midi, je saute dans le bus pour Kotchi (Cochin) on me propose la place sympa du bus, tout seul près du conducteur et bien voilà on est prêt, on attent quoi ? et ……………….. Patatras ! le bus ne part pas, il parait qu’une grève surprise vient d’être décrétée, décidemment ce Kerala à un petit air de déjà connu ! !

 

Bon je tombe sur une indienne sympa, on discute de tout et de rien pendant l’attente, je lui montre les photos de Lucie & Françoise. Lucie c’est prononçable pour elle mais Françoise !!! je lui donne un petit flacon échantillon de parfum, évidemment ça plait aux femmes. A la fin elle me donne son numéro de téléphone au cas où j’aurais des Pb.

 

Le bus démarre enfin vers 1 h 00 PM et là, c’est du grand spectacle, le chauffeur met les gaz, on fonce vers Cochin, je suis aux premières loges, je filme, les effets sont garantis.

 

Arrêt à Fort Cochin, devant les carrelets, ou filets chinois, ce sont d’énormes filets de pêche que l’on plonge dans l’eau grâce à un système de levier (tout est en bois) tiré à l’aide d’une corde par 4 pêcheurs qui se déhanchent. Les filets chinois sont installés depuis des lustres sur la plage,  puis des étales où l’on vend les poissons, crustacés, puis les restau.

 

Les pêcheurs vendent leurs poissons très peu cher, les restau à côté vous les cuisinent. 4 langoustes 200 rs soit 27 Frs environ 4 euros, c’est génial non ?

 

Il est 19heures la nuit tombe doucement, il ne fait pas étouffant comme ailleurs en Inde, il y a de l’air.

 

La vie parait très peu chère ici (quand je pense aux Maldives …)

 

Je vais rester un maximum de 2 jours à Cochin, les finances reprennent des couleurs et j’ai rattrapé le temps « perdu ? » ou tout simplement « passé ?» aux Maldives.

 

J’évalue le trajet qui me reste, je vais essayer de bien gérer tout ça.

 

 

Mardi 18 mars

 

07h30 douché, je pars en balade, rien d’ouvert, bon je prends un rickshaw direction le quartier juif (synagogue, le Deutsch palace). Arrivé là, je découvre une ambiance surnaturelle ! les rideaux de fer des boutiques sont abaissés, les rues sont désertes (en Inde à 09h/10h du mat !! c’est à peine croyable)

 on dirait Gaza en grève générale.

 C’est ça « on strike » (ah ce Kerala !) ….

 -          du mal à trouver une banque ouverte

 -          visite du palais deutsche, 2 roupies

 retour à pied sous la chaleur (et quelle chaleur) à l’hôtel environ 2 km, je décide d’aller réserver un billet de train pour Goa, je crains de ne pas avoir assez de temps pour visiter Mysore, ou alors c’est au risque de cavaler, il ne faut jamais sous estimer les distances et les temps de trajet.

 Direction Erna kulam jonction, la gare, pas de pb c’est pour jeudi départ à 14h15 arrivée à Madgon à 06h00 du mat, puis bus pour Panjim ou Old Goa s’il y a !!

 Tout ça me rapproche de Bombay, je n’aurais plus qu’un dernier effort à faire.

 Peut être Hampi, c’est selon, peut être une plage réputée ? on verra bien la suite….

 Retour à l’hôtel 04h00 PM juste le temps d’une douche et rangement (chaque chose à sa place) et je repars voir un spectacle, le fameux « Kathakali » danse/ /mime/théâtre super impressionnant !!!!!

 D’abord on assiste à la séance de maquillage, puis à une explication sur les rites, les costumes de scène, les matériaux utilisés pour le maquillage, après cela un danseur procède à une démonstration de mime, les gestes (ils représentent des mots, des idées) les mains et les doigts forment un véritable alphabet, il effectue des rotations avec ses yeux, ils tournent dans un sens lentement puis accélèrent leur mouvement de rotation suivant le rythme du « tabla » puis les yeux tournent dans l’autre sens, puis de bas en haut, de gauche à droite ça fini à toute vitesse sur une batterie frénétique ! (enfin voir SAMSUNG) j’ai filmé un maximum. J’ai retrouvé dans la salle les 2 françaises des back waters, qui voyagent en solo, dans la salle il y a exclusivement des « gringos »

 une trentaine environ.

 Après du soir une pluie d’enfer pendant le spectacle. Je décide de me restaurer à l’intérieur ce soir (dans un restau en dur avec un toit pour être plus clair) la pluie menace toujours, avec 3 français, 2 femmes un homme, qui ont vu comme moi le spectacle Katakali,  ça discute sympa, (Samsung)

 Internet (Chantal & Guy) retour à l’hôtel, avec le boss de l’hôtel, discussion a propos de la guerre en Irak => dans 2 jours => c’est sûr !! ultimatum de G. Bush

 

   

Date:

Tue, 18 Mar 2003 10:34:00 +0100 (CET)

De:

"Portelance Marco" <madras2bombay@yahoo.fr>

Objet:

c'est toujours le printemps !

À:

madras2bombay@yahoo.fr

 

 

Nous avons reçu hier soir ta jolie carte rétro de Pondichéry ainsi qu'Odette. Toujours très heureuses de recevoir de tes nouvelles aussi fréquemment d'autant plus qu'elles sont excellentes....Pour nous deux tout va bien. Notre petite vie de femmes se déroule tranquillement. Ce soir je vais au spectacle avec les Vergnaut et demain soir nous aurons la visite de Josiane qui vient à Paris pour une journée de formation. Tout le monde bien sûr se tient au courant de ton périple. La tuture te dit bien le bonjour : toujours bien garée, lavée récemment (et oui les filles se débrouillent) mais nous n'avons pas fait les réparations pour les feux ! surbookées les demoiselles ! je plaisante.... Sinon toujours un temps sec et ensoleillé sur Paris ! j'ai rêvé cette nuit que tu avais perdu 6 kilos (plus de ventre, un corps d'athlète tout bronzé, tu avais rajeuni de 10 ans !!!!). Les voyages forment la jeunesse comme on dit, et redonne du punch ! A ton retour Odette prévoit déjà de te préparer une bonne série de crêpes !!! mais nous constatons que tu fais souvent de bons repas apparemment meilleurs que dans le Nord. Nous pensons beaucoup à toi et à Samsung qui est toujours une compagne fidèle et efficace !.

 Gros, gros bisous des filles and have a good trip for the last ten days in India

... Boub and Lucia